01/03/2012

Moi qui n'ai jamais aimé...

Hier il y en avait partout de ces uniformes gris à la prestation de serment des nouveaux agents de police municipaux des communes de Carouge,Genève,lancy.Onex, Plans-les Ouates Thônex et Vernier à l'école de Bois-Gourmand dans la commune où je suis conseillère municipale.

Il y avait aussi de nombreuses autorités des communes concernées et une bonne partie du gratin politique pour faire les discours encourageants les nouveaux policiers et des personnalités des différents corps de police parés de leur plus beaux atours.

J'ai relevé surtout le discours de Mr. Maudet qui a avoué aimer les uniformes et se sentir heureux hier soir pour cette raison.

Moi qui pourtant ai porté la blouse blanche une bonne partie de ma vie(une sorte d'uniforme), je me suis permise de le contredire et de lui avouer mon peu d'amour,en particulier, pour ce genre de costume gris souris.

Cela doit venir de l'admiration sans réserve qu'avait mon père pour n'importe quel uniforme en particulier militaire et qui a du provoquer chez ses enfants un véritable rejet pour ce genre de tenue.

J'aurais peut-être du me sentir en sécurité hier soir mais cette réaction de rejet ne m'a pas quittée et j'ai retrouvé ce sentiment qui m'envahissait, face aux gardiens, lorsque je consultais à la prison de Champ-D'ollon moi qui ai toujours été "Du côté de Robin des Bois et des culs terreux" comme le dit l'un des chapîtres de mon livre "Rebelle malgré moi" qui raconte plusieurs épisodes de ma vie (à commander sur mon site...).

Je dois enfin passer aux aveux : moi qui n'aime pas les flics , hier soir j'étais servie!

Béatrice Deslarzes

Médecin et conseillère municipale verte à Veyrier

www.bea-music..com

 

 

09/12/2011

Carnage

Losque j'ai passé ce matin sur le plateau de Champel j'ai pensé qu'un ouragan avait sévit  car c'est un véritable carnage qui a été fait sur ce plateau....Plus un arbre debout et on se demande pour quoi faire. Soit disant pour le CEVA qui vient à peine de poser la première pierre et que l'on devra attendre des années avant qu'il sorte par ce quartier.

On peut se demander ce qui passe par la tête de nos autorités genevoises. De plus elles sont en train de bouleverser complètement les transports publiques soit disant pour le réseau Franco-Genevois futur qui ne sera certainement pas en service avant des années ou peut-être encore plus tard!

Non seulement depuis des mois , voire des années, on vit dans une ville complètement sinistrée par les travaux constants présents sur tous les fronts mais ,soit-disant ,pour faire mieux on contraint les usagers à compliquer leur trajet.

Une amie me disait que si ces mêmes autorités étaient sous l'emprise de l'alcool ou autres drogues elles auraient au moins une excuse mais penser que c'est sains d'esprit qu'elles prennent de telles décisions c'est vraiment catastrophique.

On peut en tous les cas se poser la question: pourquoi sont-elles toujours élues?
C'est tout de même nous qui leur offrons cette plate forme sur laquelle elles peuvent jouer avec nos impôts!
Béatrice Deslarzes
Conseillère municipale verte à Veyrier

 

14/11/2011

Défendre la culture :RAAC

Les politiques veulent couper dans le bugdet de la culture à Genève.

Le rassemblement des artistes et acteurs culturels (RAAC) ,avec le forum 2011 de ce week-end, présente différentes facettes pour défendre cette culture par des conférences et des ateliers.

UNE NOUVELLE INVITATION AUX AUTORITÉS, AU MONDE POLITIQUE, AUX MILIEUX CULTURELS ET AU PUBLIC AFIN D’OUVRIR LE DÉBAT, NOURRIR LA RÉFLÉXION, PROVOQUER DES ÉCHANGES ENTRE TOUS LES ACTEURS CONCERNÉS PAR L’ART ET LA CULTURE.

POLITIQUES CULTURELLES : QUELLE CONCERTATION ? QUELS BESOINS ?QUELS ENJEUX ? QUELLES VISIONS POUR L’AVENIR ?

 

 

black box du Grü, 16 rue du Général-Dufour, 1204 Genève

Le Forum débute le vendredi 18 novembre à 20h

Samedi 19 novembre de 10h à 17h30

www.raac.ch

 

RAAC-forum4.jpgBéatrice Deslarzes

Médecin et conseillère municipale à Veyrier