11/05/2011

Polémique "musicale"

Quel tapage autour du spectacle "Des Femmes" de Wajdi Mouamad qui fait parti du programme du nouveau directeur de la Comédie Hervé Loichemol. Non pas spécifiquement pour commenter le talent du metteur en scéne  mais autour de la présence de Bertrand Cantat qui sera sur scéne pour certaines représentations.

Je me mets à ma plume surtout suite au débat radiophonique l'autre soir sur Forum et aux propos terriblement extrémistes et intolérants d' Anne Bisang qui se voulait féministe : la présence du chanteur serait une insulte aux femmes , il a tué donc il ne doit en aucun cas se produire en public pour respecter la cause contre la violence des femmes et plein d'autres propositions toutes aussi dures à l'encontre de Bertrand Cantat.

Heureusement ce matin il y a eu les propos beaucoup plus nuancés  d'Hervé Loichemol qui soulevait, très justement à mon avis, que Cantat avait purgé sa peine et que du point de vue de la justice l'affaire est derrière nous.

De quel droit peut-on exclure cet homme de la société car il doit avoir la possibilité de refaire sa vie puisqu'il a payé et de plus  pour un meurtre que l'on pourrait qualifié d'accidentel?

Bertrand Cantat est musicien et chanteur; c'est son métier et il doit pouvoir l'exercer librement.

 

Béatrice Deslarzes

Médecin et musicienne

www.bea-music.com

 

 

 

 

11:39 Publié dans Politique | Tags : comédie, femmes, justice, bertrand cantat, musicien, chanteur, loichemol, mouamad | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | |