11/05/2011

Polémique "musicale"

Quel tapage autour du spectacle "Des Femmes" de Wajdi Mouamad qui fait parti du programme du nouveau directeur de la Comédie Hervé Loichemol. Non pas spécifiquement pour commenter le talent du metteur en scéne  mais autour de la présence de Bertrand Cantat qui sera sur scéne pour certaines représentations.

Je me mets à ma plume surtout suite au débat radiophonique l'autre soir sur Forum et aux propos terriblement extrémistes et intolérants d' Anne Bisang qui se voulait féministe : la présence du chanteur serait une insulte aux femmes , il a tué donc il ne doit en aucun cas se produire en public pour respecter la cause contre la violence des femmes et plein d'autres propositions toutes aussi dures à l'encontre de Bertrand Cantat.

Heureusement ce matin il y a eu les propos beaucoup plus nuancés  d'Hervé Loichemol qui soulevait, très justement à mon avis, que Cantat avait purgé sa peine et que du point de vue de la justice l'affaire est derrière nous.

De quel droit peut-on exclure cet homme de la société car il doit avoir la possibilité de refaire sa vie puisqu'il a payé et de plus  pour un meurtre que l'on pourrait qualifié d'accidentel?

Bertrand Cantat est musicien et chanteur; c'est son métier et il doit pouvoir l'exercer librement.

 

Béatrice Deslarzes

Médecin et musicienne

www.bea-music.com

 

 

 

 

11:39 Publié dans Politique | Tags : comédie, femmes, justice, bertrand cantat, musicien, chanteur, loichemol, mouamad | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | |

19/01/2010

Les Grands Débats

A l'occasion de la parution de leur livre"L'aide au suicide" le Dr. Jérôme Sobel et Michel Thévoz ont été les invités des grands Débats organisés par la TDG, Payot Librairie et la Comédie de Genève hier soir lundi 18 janvier 2010, à la Comédie.

En connaissance du contenu du livre je me posais la question: Où allait être le débat car les deux auteurs ,dans leur livre, s'engagent tous deux en faveur de l'assistance au suicide?

A ma grande surprise , s'est dessiné assez rapidement une divergence du fait que le Dr. Sobel défend une position rigoureuse par respect pour une association qui souscrit à l'autodélivrance avec des critères précis et par plusieurs gardefous.

Michel Thévox de son côté proclame la liberté de l'individu et fait éclater toutes les frontières pour le libre choix de sa mort. Pourquoi accorder l'assistance au suicide seulement pour les malades en fin de vie? D'aprés lui tout être humain doit pouvoir choisir le moment de sa mort uniquement guidé par ses propres critères. Tout le monde doit avoir accès aux médicaments mortels sous certaines réserves énumérées dans le livre qui était le sujet de ce débat.

La résistance à ce libre choix est venue du côté du public de la part des psychiatres qui prétendent pouvoir juguler les pulsions suicidaires et éviter le passage à l'acte.

 

Comme l'a dit un gynécologue : ce qui était pour les femmes leur lutte de l'émancipation en obtenant le droit à l'avortement , est aujourd'hui, pour l'humanité entière, le droit de choisir sa mort.

 

Béatrice Deslarzes

Médecin et Musicienne

www.bea-music.com

www.fondationbea.com

10:44 Publié dans Politique | Tags : suicide, débats, aide, payot, comédie | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

18/01/2010

Assistance au suicide et euthanasie

Ce soir à la Comédie est organisé un débat publique sur "l'assistance au suicide".

Samedi dans la TDG la journaliste qui annonce ce débat confond manifestement les deux termes "assistance au suicide" et "euthanasie"comme d'ailleurs très souvent la plupart des gens.

C'est ce qui me pousse à donner ici les définitions précises et peut-être un peu rébarbatives de ces termes souvent utilisés l'un pour l'autre.

Assistance au suicide:

selon l'article 115 du Code Pénal Suisse, elle n'est pas punissable lorsqu'elle intervient sans mobile égoïste. La personne qui souhaite mourir accomplit alors elle-même le geste (absorption de la potion mortelle) qui entraîne la mort.

Il existe trois types d'Euthanasie:

Euthanasie active directe:

assimilable à un meurtre (selon l'article 114 du Code Pénal Suisse) même si elle est pratiquée à la demande de la personne.

Euthanasie passive:

consiste à la renonciation à un traitement ou à l'interuption de celui-ci, conformémant à la volonté (présumée) d'un patient. Admise en Suisse.

Euthanasie active indirecte :

vise à soulager les douleurs d'un malade avec des doses de médicaments (morphine) susceptible de raccourcir la durée de vie. Egalement admise en Suisse.

Définitions formulées par l'Académie Suisse des Sciences Médicales (ASSM) et qu'il me paraissait important de préciser car ce sujet est d'actualité

Béatrice Deslarzes

Médecin et Musicienne

www.bea-music.com

www.fondationbea.com

 

 

13:42 Publié dans Politique | Tags : suicide, euthanasie, débat, comédie | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

02/10/2009

Kadhafi et Polanski

En consultant les différents médias qui relatent les 2 affaires, j'ai réalisé que les deux noms Kadhafi et Polanski rimaient!

J'ai cherché dans le dictionnaire des" rimes en i" que l'on pourrait utilisées pour écrire un poème sur ces deux hommes qui ont réussi à mettre la Suisse et surtout le Conseil Fédéral sans dessus dessous....

Je vous en livre quelques uns tout à fait au hasard de l'écriture(?)....à vous de composer ce poème avec ces mots:

comédie, tragédie,ânerie,drôlerie,mépris,rififi,conflit,infamie,acrobatie, diplomatie, cafoullis,tyrannie,idiotie,démagogie,stratégie,folie,parodie,hypocrisie,utopie,bouffonerie etc. etc.

Bon courage et bonne écriture mais surtout n'oubliez pas d'aller voter pour le 11 octobre pour le Grand Conseil.. pour quel "parti".....

 

Béatrice Deslarzes

Médecin et Musicienne

Candidate au Grand Conseil (Les Verts liste No5)

www.bea-music.com

www.verts-ge.ch

 

17:05 Publié dans Politique | Tags : rimes, mots, drôlerie, comédie, tragédie | Lien permanent | Commentaires (10) | |  Facebook | | |