16/08/2012

Tabagisme passif

Je me demande ce que pense et fait notre ministre de la santé Alain Berset qui "juge l'initiative antitabac prématurée" et recommande de rejeter le texte sur la fumée passive: "Protection contre le tabagisme passif" le 23 septembre prochain.

Quand est-ce que nos autorités arrêteront de soutenir une industrie dont on connait parfaitement bien les effets nocifs sur la santé probablement parcequ'elle rapporte beaucoup financièrement dans les caisses de l'Etat?

De nombreuses sociétés médicales et associations ont beau dénoncer le caractère dangereux du tabac mais elles n'obtiennent aucun soutien des autorités politiques qui ,en toute connaissance de cause, se contentent de faire inscrire sur le paquet de cigarettes "Le tabac tue"mais laisse ce produit dangereux en vente libre en particulier chez les jeunes.

Il ne faut pas oublier que le tabac est une drogue et que la nicotine rend complétement dépendants ceux qui fument avec les effets sur leur santé mais aussi sur l'entourage qui ne fume pas et qui doit subir ce danger complétement passivement.

D'un côté on développe des techniques de pointe pour lutter contre les maladies et de l'autre on fait une sorte de promotion pour des produits nuisibles : quelle aberration!

C'est ce fonctionnement de notre socièté qui permet aussi que chaque soir on doit subir sur la TV plusieurs pubs pour différentes bières alors que l'on sait très bien qu'elles poussent les jeunes à consommer de l'alcool avec les conséquences que cela implique!

Au point où nous en sommes ....à quand la vente libre des autres drogues et pourquoi pas leur pub dans les différents médias!

Béatrice Deslarzes

Médecin et ancienne collaboratrice au Service de Santé de la Jeunesse à Genève

www.bea-music.com

 

 

13/03/2012

Salamandres

Tout le week-end à patauger dans le ruisseau pré de notre mayen,pour le nettoyer et surtout préparer les différents bassins qui abriterons les larves de salamandres que les femelles vont bientôt pondre.

Voilà bientôt 10 ans que nous nous battons contre un consortage qui a capté les sources de ce ruisseau qui se trouve à sec pendant l'été ainsi que les bassins dans lesquels doivent rester 4 mois les larves jusqu'à leur maturité .

Fin 2011, le nouveau président de ce consortage a enfin acceptè de trouver une solution, en accord avec l'Etat du Valais, pour laisser un minimum d'eau toute l'année pour la survie de cette colonie de salamandres tachetées.

En 2012, nous espèrons vivre le premier été avec de l'eau(si le système fonctionne!) pour retrouver l'automne des petites salamandres qui vont survivre et devenir des adultes qui vont repeupler la colonie de cette espèce menacée mais protégée dans toute la Suisse.

Plus qu'à attendre la ponte et tenir les pouces!

Je vous donnerai des nouvelles à la fin de l'été.....

Béatrice Deslarzes

Conseillère municipale verte à Veyrier.

www.bea-music.comIMG_5136.JPGIMG_5139.JPGIMG_5141.JPG

 

 

 

 

17:09 Publié dans Nature | Tags : salamandres, ruisseau, protégé, menacé, tachetées, valais, etat, été, automne, accord, président, consortage, colonie | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

05/03/2012

50.000 dollars pour ma gueule

Qui installe son ONG à Genève avec le soutien de l'Etat? Qui cela peut-il bien être que l'on accueille les bras ouverts en lui mettant même une villa à disposition à Versoix? Un inconnu? un migrant sans le sou?

Vous n'y êtes pas du tout car à Genève on ne tend pas la main et même le bras à n'importe qui.....Il faut des références même si toutes ne sont pas forcément écologiques et même si elles ne le sont pas du tout.....mais là c'est plutôt à Cologny que les richissimes arabes achètent la moitié des terrains et non pas à Versoix petite commune tranquille et qui doit être en effervescence depuis que l'ex-gouverneur de Californie a établit le siège de son organisation R20 dans cette commune....

Et oui... il ne s'agit pas moins de Schwarzenegger qui n'a eu aucune peine à trouver à se loger ainsi que, trés probablement ses collaborateurs.

C'est comme cela à Genève si l'on est du bon côté de la barrière le problème du logement cela ne nous concerne pas c'est seulement fait pour les petites gens.

Et les impôts c'est la même chose puisque l'Etat est aussi prêt à une exonération fiscale sur les revenus et les bénéfices de son association....

Mais le pire c'est que cette star utilise sa gueule pour récolter des fonds : 5000 dollars pour manger à sa table et faire une photo avec lui et 50.000 dollars comme tichet d'entrée pour l'accompagner lors de ses prochains déplacements pour une conférence internationale sur le climat

C'est d'une certaine façon pratiquer le plus vieux métier du monde mais qui est beaucoup plus digne que cette façon de se prostituer sous le couvert d'une bonne cause!

Béatrice Deslarzes

Médecin et conseillère municipale verte à Veyrier

www.bea-music.com

22/11/2011

Les Grands-Esserts

Petit article dans la TDG d'aujourd'hui sur:"Logements: le ton monte entre Veyrier et l'Etat"qui donne un raccourci de ce qui s'est passé en réalité au Conseil Municipal mardi 15 novembre 2011au sujet de la parcelle des Grands-Esserts à Veyrier.

Il me paraissait intéressant de compléter ce tableau en soulignant surtout que lors de la commision des Grands-Esserts du 3 novembre 2011, la majorité des partis ont accepté le rapport de majorité ci-dessous face à la droite qui a été minorisée d'où le rapport de minorité proposé par les Libéraux

Le déclassement du périmètre des Grands-Esserts a suscité de nombreuses discussions et même une supenssion de séance au sujet des rapports de la commission des Grands-Esserts du 3 novembre 2011:

Le rapport de majorité stipule: la majorité de la commission relève la contradiction au sein d'un même parti - le parti Libéral. L'executif cantonal, le DCTI, propose une densité de 1.2 alors que l'executif de Veyrier réclame une densité de 0.6. La majorité s'est prononcé pour une surface brute de logements construits de 100'000 m2 soit un taux de 1, qui nous semble raisonnable dans le cadre de ce déclassement.

Le rapport de minorité stipule: le Conseil administratif proposait au Conseil Municipal de préaviser favorablement au déclassement en zone de développement 3 d'une importante surface de zone agricole situé à Vessy au lieu dit des "Grands-Esserts" en assortissant ce préavis favorable de huit conditions. L'une des condition posée par le Conseil administratif était que la surface brute de logements construits ne dépassent pas 60'000 m2 ce qui représentait 600 logements.

Le rapport de majorité et celui de minorité ont été refusés.

 


L'amendement des socialistes
optant pour la surface de 100'000 m2 et les travaux en 3 étapes au lieu de 2 a été refusé.

L'amendement des radicaux alliés aux liberaux optant pour la surface de 80'000 m2 en 2 étapes a été accepté.

Le Conseil Municipal invite le Conseil administratif à transmettre ce préavis aux autorités cantonales en exigeant le déclassement de 80'000 m2 en 2 étapes assorti de huit conditions spécifiques.

Rappelons que le préavis du Conseil Municipal de Veyrier est purement consultatif puisque le canton est décisionnaire.

Il ne faut surtout pas rompre le dialogue avec l'Etat alors que tout le monde est d'accord pour la construction de logements sur cette parcelle mais que ,pour l'instant, le taux différe.

Béatrice Deslarzes

Conseillère municipale verte à Veyrier (pour le rapport de majorité)

www.bea-music.combea_signature2_pol_2011.jpg

 

 

 

15:58 Publié dans Politique | Tags : grands-esserts, veyrier, majorité minorité, etat, cantonité, amendement | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

10/08/2011

Caisse de pension...

"l'Etat présente sa caisse de pension mammmouth" titre la TDG d'aujourd'hui: la fusion des caisses de retraite publiques des enseignants (CIA) et du personnel de la santé(CEH).

Même si ce n'est pas pour tout de suite les fonctionnaires devront travailler plus longtemps qu'actuellement : l'âge de la retraite passera de 63 ans au lieu de 60 ou 62 ans!

Ce titre m'a rappelé un souvenir aux environs de 2005 lorsque j'ai du prendre ma retraite de médecin consultant en ORL aux HUG et à la prison de Champ D'Ollon. J'ai tout essayé pour maintenir un poste à temps partiel me sentant en pleine forme et surtout motivée pour continuer.

Aprés la réponse négative de la direction des HUG je me suis adressé à l'actuel Conseiller d'Etat en charge des affaires régionales, de l'écomonie et de la santé (DARES) Pierre François Unger un confrére que je pensais convaincre en lui disant "Tu ferais preuve de pionnier si tu acceptais de prolonger mon activité car dans quelques années nous devrons travailler plus et l'âge de la retraite sera augmenté". Sa réponse ne me laissa aucun doute sur son attitude :" Mais ma cocotte je ne peux pas transgresser le réglement". Et j'ai du alors me résigner à quitter mes consultations qui me plaisaient beaucoup.

Depuis je m'occupe de pleins de choses différentes entre la politique, la Fondation Bea pour Jeunes artistes et encore un peu de musique mais je suis certaine que lors de ma prochaine rencontre avec lui je lui rappelerai ma demande qui était très avant-gardiste et prémonitoire vu l'etat actuel de la situation.

C'est probablement un bon politicien respectant les régles établies mais là je crois qu'il n'a pas senti le vent venir.....

De toutes façons on devrait laisser le libre choix de la retraite à chaque travailleur en proposant certaines fourchettes d'âge car l'envie de s'arrêter dépend aussi du travail plus ou moins dur que l'on accomplit.

Vive la retraite à la carte!

Béatrice Deslarzes

Ancien médecin des HUG et de Champ D'Ollon

www.fondationbea.com

www.bea-music.com

 

15:59 Publié dans Politique | Tags : etat, tdg, cia, ceh, hug, dares, champ d'ollon, retraitep d'ollon, unger, conseiller d'etat | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

08/05/2011

Ecologie people

Qui installe son ONG à Genève avec le soutien de l'Etat? Qui cela peut-il bien être que l'on accueille les bras ouverts en lui mettant même une villa à disposition à Versoix? Un inconnu? un migrant sans le sou?

Vous n'y êtes pas du tout car à Genève on ne tend pas la main et même le bras à n'importe qui.....Il faut des références même si toutes ne sont pas forcément écologiques et même si elles ne le sont pas du tout.....mais là c'est plutôt à Cologny que les richissimes arabes achètent la moitié des terrains et non pas à Versoix petite commune tranquille et qui doit être en effervescence depuis que l'ex-gouverneur de Californie a établit le siège de son organisation R20 dans cette commune....

Et oui... il ne s'agit pas moins de Schwarzenegger qui n'a eu aucune peine à trouver à se loger ainsi que, trés probablement ses collaborateurs.

C'est comme cela à Genève si l'on est du bon côté de la barrière le problème du logement cela ne nous concerne pas c'est seulement fait pour les petites gens.

Et les impôts c'est la même chose puisque l'Etat est aussi prêt à une exonération fiscale sur les revenus et les bénéfices de son association....

La première assemblée générale du R20 aura lieu à Genève cet automne...et , comme le dit très justement la TDG:"Emois politico-people en vue!"

Mais tout ce tintamarre est-il bien nécessaire et surtout équitable?

Béatrice Deslarzes

Médecin et conseillère municipale verte à Veyrier

www.bea-music.com