24/04/2012

Droite ou gauche

Bien entendu tout le monde en parle mais sur un ton différent selon son appartenance politique!

Même si chacun admet  le résultat du premier tour de l'élection présidentielle française avec la victoire de François Hollande ce qui m'a frappé ce sont les titres de deux journeaux de Suisse Romande:" Hollande en position de force"clame Le Courrier tandis que La TDG se contente de "Avantage Hollande" sur un ton beaucoup moins enthousiaste et plus réservé presque avec un certain regret.

On connait bien la position politique du Courrier qui ne cache pas sa tendance à gauche mais est-ce que la TDG n'aurait-elle pas un petit faible pour la droite?

Juste une petite réflexion d'un citoyenne suisse qui comme conseillère municipale verte pencherait sans hésiter du côté du Courrier mais.... qui n'est pas encore tout à fait rassurée quant au résultat du deuxième tour....

Béatrice Deslarzes

Consillère municipale verte à Veyrier

www.bea-music.com

 

18:20 Publié dans Politique | Tags : le courrier, tdg, politique, hollande, élection française, gauche, droite | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

03/04/2012

Pro Vélo ou contre

On dirait que les deux journaux la TDG et Le Courrier se sont donné le mot pour glorifier l'usage de la petite reine à Genève!

30% de plus de vélos dans notre ville  à la totale satisfaction de Michèle Künsler responsable de la mobilité.

Tout cela est bien beau mais il ne semble pas que tout  beigne car il faudrait peut-être penser à la façon dont roulent les cyclistes totalement irresponsables quant à la moindre loi sur la circulation: sens uniques, troittoirs,feux rouges,passages piètons n'existent pas pour eux sans parler de la nuit sans aucune lumière la plupart du temps.

Il faudrait vraiment que le département de Michèle Künsler, les différentes associatoions Pro Vélo et le parti des Verts en particulier ne se contentent pas seulement de glorifier ces deux roues mais de faire de la prévention sans qu'il ne soit nécessaire d'avoir des accidents souvent mortels pour entreprendre des actions pour faire respecter une certaine discipline et surtout  les prévenir.

C'est très bien le développement de la mobilité douce mais pas n'importe comment et en dehors de toutes règles établies.

Pourquoi les automobilistes doivent-ils respecter ces règles et pas les vélos qui , si leur nombre augmente encore, risquent de mener la circulation vers une totale anarchie!

Béatrice Deslarzes

Conseillère municipale verte à Veyrier

www.bea-music.com