05/07/2012

secret médical

"Le secret médical aux bons soins des assureurs" un dernier pas qu'a franchi hier Alain Berset qui a choisi de se ranger du côté des assureurs plutôt que des patients!

Heureusement que le managed care n'a pas été accepté car cela aurait été la grosse goutte qui faisait déborder le vase concernant les droits des patients. Mais attention les assureurs préparent certainement un coup tordu pour défendre leur propres intérêts et non celui des patients.

On se demande de quel côté de la barrière se trouve le ministre de la santé qui a l'air de croire qu'il va solutionner l'ascension des coûts de la santé en se rapprochant et en défendant la cause des assureurs.

"Le secret du patient est enterré" clame l'éditorial de la TDG et il a bien raison car tout le pouvoir revient aux assureurs qui gagnent encore une manche dans le conflit qui existe bien entre la défense des assurés et ceux qui n'en finissent pas de les gouverner en faisant ce qu'ils veulent sans aucun contrôle.

Il n'y a bientôt plus aucun avantage du côté des assurés car les compagnies d'assurance détiennent tout les pouvoirs décisionnels.

Vivement la caisse unique pour qu'enfin on mette un peu d'ordre et de transparence dans les comptes des assureurs.

On arrivera alors probablement  à contrôler mieux l'explosion des coûts de la santé et surtout la hausse des primes.

Ne laissons pas les assureurs grignoter petit à petit notre sphère privée et bafouer le secret médical!

Béatrice Deslarzes

Médecin et conseillère municipale verte à Veyrier

www.bea-music.com

 

 

18/06/2012

Victoire ou défaite

Je pense que le grand gagnant des votations est sans aucun  doute  à mes yeux Pierre Yves Maillard qui a gagné en particulier les 2 votations suivantes : le NON du Managed Care au niveau fédéral et surtout le OUI au contre projet du Conseil d'Etat sur le suicide assisté dans le canton de Vaud.

Si je le rejoins parfaitement concernant le Managed Care je trouve que ses arguments concernant l'assistance au suicide sont pleins de mauvaise foi. Je l'ai entendu hier soir à la radio et on sent tellement bien qu'il n'aime pas du tout l'association EXIT; il y a même plus qu'un peu de haine qui guide ses propos.

C'est surtout sa façon d'énumèrer ses craintes par rapport à cette association et  d'affirmer des choses qui sont fausses surtout concernant les contrôles effectués par EXIT lorsqu'il s'agit des discussions avec la famille et l'obligation de discernement du patient qui sont complétement respectés par les associations d'assistance au suicide.

Je parle en connaissance de cause puisque je suis médecin conseil à Ex International et que l'avis de discernement est indispensable à toute aide au suicide.

Avec EXIt nous avons perdu un combat et même si cela a été une bonne occasion de parler de ce sujet, je me demande si mon confrère le Dr. Sobel ne s'est pas tiré une balle dans le pied car le contre projet est, à mon avis, plus restrictif que le statut quo.

Béatrice Deslarzes

Médecin Conseil d'Ex International

www.bea-music.com

14/06/2012

Petit rappel

C'est bientôt le grand jour pour la votation sur le Managed Care ....c'est pour la fin de la semaine dimanche 17 juin 2012 et au risque de me répéter un peu , je me permets de faire une petite injection de rappel pour vous rappeler qu'il faut voter NON en bloc si nous ne voulons pas nous faire encore une fois mangés tout cru par les caisses maladie.

C'est un truc à nous rendre encore plus dépendants des Caisses Maladies qui , de toutes façons, ne payeront que les réseaux qui leur plaisent et qui contiennent le maximun de bons risques.

Ne vous laissez pas prendre par de belles promesses qui enchainent encore plus  les patients qui ne pourront plus choisir leur médecin et seront pris en otage par les assurances.

Gardons notre liberté de choix pour tous et non pas seulement pour les plus privilégiés qui peuvent payer plus cher pour concerver leur droit de choisir.

Non à une médecine à deux vitesses!

Soyons solidaires et votons NON le 17 juin 2012!

Béatrice Deslarzes

Médecin et conseillère municipale verte à Veyriermanaged care.png

www.non-a-la-loi-managed-care.ch

15:24 Publié dans Politique | Tags : managed care, assurances maladie, promesses, caisses, patients, non, choix, médecin, voter, réseaux | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

24/05/2012

Managed Care

Suite à l'emission TV de hier soir pour ma part je n'ai aucune hésitation quant à la votation du 17 juin 2012 concernant le Managed Care...

C'est un truc à nous rendre encore plus dépendants des Caisses Maladies qui , de toutes façons, ne payeront que les réseaux qui leur plaisent et qui contiennent le maximun de bons risques.

Ne vous laissez pas prendre par de belles promesses qui enchainent encore plus  les patients qui ne pourront plus choisir leur médecin et seront pris en otage par les assurances.

Gardons notre liberté de choix pour tous et non pas seulement pour les plus privilégiés qui peuvent payer plus cher pour concerver leur droit de choisir.

Non à une médecine à deux vitesses!

Soyons solidaires et votons NON le 17 juin 2012!

managed care.pngBéatrice Deslarzes

Médecin et conseillère municipale verte à Veyrier

www.non-a-la-loi-managed-care.ch