18/06/2012

Victoire ou défaite

Je pense que le grand gagnant des votations est sans aucun  doute  à mes yeux Pierre Yves Maillard qui a gagné en particulier les 2 votations suivantes : le NON du Managed Care au niveau fédéral et surtout le OUI au contre projet du Conseil d'Etat sur le suicide assisté dans le canton de Vaud.

Si je le rejoins parfaitement concernant le Managed Care je trouve que ses arguments concernant l'assistance au suicide sont pleins de mauvaise foi. Je l'ai entendu hier soir à la radio et on sent tellement bien qu'il n'aime pas du tout l'association EXIT; il y a même plus qu'un peu de haine qui guide ses propos.

C'est surtout sa façon d'énumèrer ses craintes par rapport à cette association et  d'affirmer des choses qui sont fausses surtout concernant les contrôles effectués par EXIT lorsqu'il s'agit des discussions avec la famille et l'obligation de discernement du patient qui sont complétement respectés par les associations d'assistance au suicide.

Je parle en connaissance de cause puisque je suis médecin conseil à Ex International et que l'avis de discernement est indispensable à toute aide au suicide.

Avec EXIt nous avons perdu un combat et même si cela a été une bonne occasion de parler de ce sujet, je me demande si mon confrère le Dr. Sobel ne s'est pas tiré une balle dans le pied car le contre projet est, à mon avis, plus restrictif que le statut quo.

Béatrice Deslarzes

Médecin Conseil d'Ex International

www.bea-music.com

14/06/2012

Petit rappel

C'est bientôt le grand jour pour la votation sur le Managed Care ....c'est pour la fin de la semaine dimanche 17 juin 2012 et au risque de me répéter un peu , je me permets de faire une petite injection de rappel pour vous rappeler qu'il faut voter NON en bloc si nous ne voulons pas nous faire encore une fois mangés tout cru par les caisses maladie.

C'est un truc à nous rendre encore plus dépendants des Caisses Maladies qui , de toutes façons, ne payeront que les réseaux qui leur plaisent et qui contiennent le maximun de bons risques.

Ne vous laissez pas prendre par de belles promesses qui enchainent encore plus  les patients qui ne pourront plus choisir leur médecin et seront pris en otage par les assurances.

Gardons notre liberté de choix pour tous et non pas seulement pour les plus privilégiés qui peuvent payer plus cher pour concerver leur droit de choisir.

Non à une médecine à deux vitesses!

Soyons solidaires et votons NON le 17 juin 2012!

Béatrice Deslarzes

Médecin et conseillère municipale verte à Veyriermanaged care.png

www.non-a-la-loi-managed-care.ch

15:24 Publié dans Politique | Tags : managed care, assurances maladie, promesses, caisses, patients, non, choix, médecin, voter, réseaux | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

24/05/2012

Managed Care

Suite à l'emission TV de hier soir pour ma part je n'ai aucune hésitation quant à la votation du 17 juin 2012 concernant le Managed Care...

C'est un truc à nous rendre encore plus dépendants des Caisses Maladies qui , de toutes façons, ne payeront que les réseaux qui leur plaisent et qui contiennent le maximun de bons risques.

Ne vous laissez pas prendre par de belles promesses qui enchainent encore plus  les patients qui ne pourront plus choisir leur médecin et seront pris en otage par les assurances.

Gardons notre liberté de choix pour tous et non pas seulement pour les plus privilégiés qui peuvent payer plus cher pour concerver leur droit de choisir.

Non à une médecine à deux vitesses!

Soyons solidaires et votons NON le 17 juin 2012!

managed care.pngBéatrice Deslarzes

Médecin et conseillère municipale verte à Veyrier

www.non-a-la-loi-managed-care.ch

 

04/05/2012

Manager Care

Le 17 juin 2012 les citoyennes et citoyens suisses devront se prononcer sur la loi relative au Manager Care.

Si cette révision de la loi sur l'assurance-maladie (LAMal) est acceptée, la plupart des assurés ne pourront plus choisir librement leur médecin , leur hôpital, leur établissement de soins ni même leur pharmacie.Ceux qui souhaitent conserver leur médecin de confiance devront payer plus cher.Ils devront dorénavant payer de leur poche 15% au lieu de 10% des coûts, et ce à concurrence de CHF 1000, en plus de la franchise de CHF 300 minimale!

Le libre choix du médecin deviendra un privilège réservé aux plus fortunés.Cette loi favorise la médecine à deux vitesses et débouchera sur des rationnements et sur une baisse de qualité.

Nous ne sommes pas d'accord! Les médecins disent NON et tous les patients devraient le faire avec eux!

 

Béatrice Deslarzes

Médecin

www.non-a-la-loi-managed-care.ch

02/04/2012

Mourir dans la dignité

Je me vois presque dans l'obligation de reprendre le même sujet que mon blog précédent suite à l'article du Courrier d'aujourd'hui "Pas au médecin d'aider à mourir".Par cet article le vice-président de la commission d'éthique Markus Zimmermann accuse et dénonce les médecins qui aident leur patient à mourir et qui, selon lui, transgressent notre  fameux serment d'Hippocrate qui, comme l'a si bien dit samedi passé Claude Torracenta, est complétement démodé. L'espèrance de vie augmente ainsi que les polypathologies invalidantes difficiles à supporter.

Ce sont tout à fait les propos d'un catholique qui au nom d'une religion totalitaire préfére laisser souffrir encore un peu les malades en fin de vie plutôt que d'abréger leur souffrances.

Le mot dérapage pour qualifier le geste de ces médecins est vraiment complétement déplacé car il s'agit bien entendu toujours de compension et,j'oserai même dire, de courage pour pratiquer un tel acte.

Ces médecins ne se "sentent" pas" investis d'une mission" comme le proclame ce théologien catholique mais ils assument jusqu'au bout leur devoir d'assistance et répondent à la confiance que leur font leur patient.

Partout on prône les "directives anticipées" qui sont l'expression de nos dernières volontés qui doivent être respectées par le corps médical et ce n'est pas un représentant de la commission d'éthique qui doit freiner ces progrés qui tendent de plus en plus à respecter notre droit à choisir notre mort comme notre ultime liberté.

Béatrice Deslarzes

Médecin et ancienne vice-présidente d'EXIT.

www.bea-music.com

 

20/10/2011

"Managed care"

Je viens de recevoir de la FMH ,organe des médecins suisses, le lancement d'un référendum contre la modification du 30.9.2011 de la loi fédérale sur l'assurance maladie (LAMal)(Réseaux de soins)qui met sous tutelle les patients et qui prône le "managed care" donc qui, par sa contrainte, met en danger le libre choix du médecin.

Encore une sournoiserie des caisses maladie qui semblent avoir gagné un combat contre le bien des patients  qui devront débourser encore plus d'argent si ils n'adhérent  pas ce "Managed care"!

-Non à la suppression du libre choix du médecin

-Non à la contrainte du "managed care"

-Non aux distorsions du marché et de la baisse de la qualité

Pour plus de détails et pour obtenir des feuilles de signatures allez sur le lien suivant:

....et surtout signez et faites signer autour de vous car c'est de notre avenir à nous tous,patients que nous sommes, qu'il s'agit!
Béatrice Deslarzes
Médecin et conseillère municipale verte à Veyrier.

11:26 Publié dans Politique | Tags : fmh, lamal, caisses maladie, médecin, patient, libre choix, "manger care" | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

23/09/2011

Lobby

Entendu ce matin à la radio: le Conseil National a accepté d'augmenter la participation des assurés qui choississent leur médecin à 15% au lieu des 10% actuels qui sont maintenus pour ceux qui auront recours aux réseaux médicaux!

C'est donc encore une victoire des caisses maladie qui ramassent ainsi encore plus d'argent et qui pénalisent surtout les personnes âgées qui, souvent, ont le même médecin depuis de nombreuses années et qui ont de la peine à changer leur habitudes et surtout sont très  attachées à leur médecin. La relation médecin-patient est essentielle pour l'efficacité d'un traitement!

Je pense que les bruits qui courent comme quoi il existe un lobby important au sein des députés qui feraient partie des conseils d'administration des caisses maladie ne sont probablement pas seulement des bruits mais une réalité. Cette décision en faveur des caisses et, qui ne défend pas du tout les assurés, le laisse supposer.

Les politiques sont élus par le peuple pour défendre leur droits et non pas pour s'enrichir à leur dépend.

Le système de santé va décidemment de plus en plus mal. Mais où sont les politiciens qui s'en préoccupent vraiment et qui cherchent (et trouvent) des solutions valables pour améliorer cette situation?

Je suis persuadée que la caisse unique serait déjà un pas vers plus de transparence ce qui manque totalement dans le système actuel des caisses maladie qui décident tout en leur faveur sans rendre des comptes!

Est-ce que la population est prête pour accepter l'idée de la caisse unique? Y-a-t-il d'autres solutions pour mieux respecter les assurés et supprimer la toute puissance des assurances?

Béatrice Deslarzes

Médecin et conseillère municipale

www.bea-music.com

 

 

 

 

 

08/09/2011

EMS

Lundi 5 septembre un article concernant les personnes âgées à travers les EMS et la Fegems (fédération genevoise des établissements médico-sociaux) m'a fait beaucoup réfléchir mais ne m'a pas fait changer d'avis quant aux nombreuses pertes qu'engendre la vieillesse et m'a tout simplement confortée dans mes idées concernant cette fin de vie en EMS.

Lorsque j'avais 30 ans, pour arrondir mes fins de mois à la reprise de mes études de médecine, et ceci comme ancienne laborantine, j'ai monté le laboratoire à l'EMS de Vessy.C'était déjà pour moi un vrai cauchemar que de voir toutes ces personnes d'un grand âge  qui me toisonnaient d'un regard figé lorsque je venais travailler.Déjà à cette époque je ne supportais pas "les vieux" et je dois avouer que pendant toute ma carrière médicale je n'ai jamais cessé de ressentir ce sentiment de tristesse et même de rejet en pensant que l'on pouvait finir de cette façon.

Je pense que c'est la pire manière de vieillir et je me suis toujours posé la question:Pourquoi l'être humain doit-il finir ainsi?  Mérite-t-il une telle fin?

La vieillesse c'est déjà difficile mais en EMS c'est quasiment insupportable!

Et le futur sera encore pire car le nombre de démence va encore augmenter vue l'espérance de vie que nous aurons!

Plusieurs questions tournent dans ma tête:

Pourquoi ne peut-on pas raccourcir cette échéance en quittant ce monde volontairement lorsque l'on se sent devenir trop vieux et dément?

Pourquoi est-ce que l'on continue à multiplier ces établissements qui sont un véritable enfer pour ceux qui y vivent?

Quelle solution trouver pour échapper à ce que j'ose appeler une torture?

Malheureusement je n'ai pas de réponse à toutes ces questions mais parfois je pense comment vivait-on cette fin de vie il y a 50 ans?

Alors je me dis que c'est la rançon des progrés de la médecine et de notre longévité qui, à mon avis, dépasse les limites pour lesquelles l'être humain est sur la terre!

Cette course pour la quantité de vie devrait être remplacée en faveur d'une quête pour une qualité de vie!

La vie ,même à n'importe quel prix, a-t-elle tant d'importance?

Béatrice Deslarzes

Médecin et ancienne vice présidente d'EXIT

www.bea-music.com

16:06 Publié dans Politique | Tags : ems, fegems, vieux, torture vieillesse, espèrance de vie, médecin, progrés | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | |

28/07/2011

Tapage en Vieille-Ville...

Je ne veux pas revenir simplement sur l'un de mes précédents blogs "Alcoolisme" mais j'ai bien envie d'y faire référence aprés la lecture du titre de la TDG d'aujourd'hui "Branle-bas contre le tapage en Vieille-Ville" à Genève.

J'ai bien envie d'insister à nouveau sur les méfaits de l'alcool et même du tabagisme puisqu'il est également cité. Ce sont d'ailleurs souvent les tabagiques qui boivent outre mesure et se permettent ce tapage dénoncé par les habitants du quartier qui subissent ces nuisances norturnes!

Habiter la Vieille-Ville bien du monde en aurait envie mais ce côté négatif de la médaille doit être extrêmement pénible à supporter.

Cela me fait penser également à l'innutilité des "Fêtes de Genève" qui certainement polluent tout autant le quartier du bord du lac.

Il y a très certainement beaucoup de débordements dus aussi à l'alcool peut-être un peu moins au tabac mais en plus à la musique aux décibels ahurissantes!

Pourquoi le genre humain doit-il, pour s'amuser pleinement, avoir souvent recours à des excés  de ce genre?

Le bruit est une forme de pollution extrêmement difficille à supporter et dont nos polititiens ne s'occupent grère.

La nature est tellement plus apaisante et surtout plus enrichissante et ses bruits tellement plus agréables et faciles à écouter....

Béatrice Deslarzes

Médecin et conseillère municipale verte à Veyrier

www.bea-music.com

15:32 Publié dans Politique | Tags : tdg, alcoolisme, vieille-vuille, genève, tabac, nature, lac, quartier, fêtes de genève, bruit, médecin | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

14/06/2011

Inégalité ou égalité?

Aujourd'hui 14 juin 2011 on célèbre la journée de la grève des femmes qui revendiquent encore et toujours le droit à l'égalité homme-femme.

Les féministes avec lesquelles je ne suis pas toujours d'accord énumèrent les différentes inégalités dont sont victimes les femmes surtout concernant les salaires.Il y a, paraît-il, au moins 20% de différences entre celui d'un homme et d'une femme à travail égal.

Concernant ce point je voulais apporter mon témoignage de médecin en faisant ma formation aux HUG pendant de nombreuses  années.

Dans ce domaine il y a vraiment salaire égal mais aussi horaires égaux c'est à dire qu'il n'y a aucune différence entre hommes et femmes: des horaires de fou et des gardes extrêmement pénibles. J'ai même vu à plusieurs reprises des collègues enceintes presque à terme assumer ces horaires sans pouvoir bénéficier d'aucun avantage face à celui de leur confrères masculins.

En médecine c'est vraiment l'égalité entre confrères tant du point de vue horaire que salaire.

Lorsque les féministes revendiquent cette égalité salariale d'agit-il vraiment du même travail et surtout des mêmes horaires?

En matière d'inégalités pensons aussi à celles dont sont victimes nos compagnons les hommes pour être juste en matière d'égalité.

Dans ce domaine il y a encore un bon bout de chemin à faire ensemble!

Béatrice Deslarzes

Médecin et femme

www.bea-music.com

 

 

 

 

15:20 Publié dans Politique | Tags : femme, homme, égalité, inégalité, médecin, horaire, salaire, confrères | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | |

10/03/2011

4x4

Peut-être pas très bon de parler de ce sujet juste avant les élections municipales surtout si on est pour l'initiative contre les 4x4 et leur énorme pollution!

Honte à nous les Suisses avec notre Salon de l'Automobile pleine de grosses cylindrées toutes plus polluantes les unes que les autres.

J'ai lu avec effarement que 28% des Suisses avaient une 4x4 et roulaient en ville avec cet engin!

Je sais ce sont des futurs électeurs mais en tant que municipale verte à Veyrier je ne pouvais pas laisser passer ce sujet sans m'insurger contre cette pollution inutile.

Je ne roule pas à vélo et j'ai une voiture (Smart) ce qui n'est pas un bon signe pour des verts pures et engagés mais à mon âge avancé on garde mieux son équilibre dans une quatre roues plutôt que sur deux roues....mais on a pas forcément besoin de quatre fois quatre roues....

Je dois parfois vous paraître un peu spéciale et toujours "rebelle" mais pour mieux me connaître lisez le COURRIER de samedi 12 mars 2011 ou alors vous pouvez toujours consulter mon site ci dessous...tout y est bien expliqué!

Béatrice Deslarzes

Médecin et conseillère municipale verte à Veyrier

www.bea-music.combea_signature_pol_2011.jpg

18:04 Publié dans Politique | Tags : voiture, salon de l'automobile, verts, veyrier, municipales, conseiller, smart, médecin, élections | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

09/12/2010

Confession

Un bien curieuse confession du Dr. Jacques Epiney dans la dernière Revue Médicale Suisse. Ce n'est rien moins que le médecin qui a dénoncé Daphnée Berger l'ancienne médecin cantonale Neuchâteloise qui a aidé à mourir une jeune femme complètement paralysée et dont le jugement s'est heureusement terminé par un acquitement.

Drôle de mélange entre une espèce d'accusation d'Exit et une certaine culpabilité qui transparaît à travers les lignes de son courrier.

Il dénonce ouvertement l'euthanasie active et prône les soins palliatifs avec la possibilité d'abréger les souffrances d'un patient en fin de vie même si cela doit activer la mort. Cette forme d'euthanasie est déjà reconnue par l'ASSM qui a édicté des directives médicales qui vont dans ce sens ce n'est donc pas aller vers un progrès dans ce domaine. Ce qu'il faut ce n'est peut-être pas légaliser l'euthanasie active directe mais la dépénaliser c'est à dire que si un médecin la pratique il ne sera pas poursuivi pour meurtre comme c'est le cas aujourd'hui selon l'article 114 du Code Pénal Suisse.

Mais il y a encore un long chemin qui mène à cette solution....la lutte n'est donc pas terminée....

Béatrice Deslarzes

Médecin conseil d'Ex International

www.bea-music.com

 

18:08 Publié dans Politique | Tags : confession, exit, assm, médecin, euthanasie, lutte, code pénal suisse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

04/08/2010

Canaille ou Racaille?

Je suis trop choquée pour me taire.....

Un blog de ce matin (fait très probablement par un UDC) parlait de "canaille" en citant les prisonniers de Champ-D'Ollon et faisait une éloge  des gardiens qui sont intervenus lors de la tentative d'évasion qui vient d'avoir lieu.

J'ai travaillé pendant des années à la prison de Champ-D'ollon comme médecin consultant en ORL et je peux vous affirmer que ce ne sont pas les plus mauvais qui sont derrière les barreaux. Les tous gros poissons, en général dans le domaine économique, savent bien "tirer les marrons du feu" et échapper aux mailles du filet de la justice.Ce sont toujours les plus petits qui trinquent et que l'on prétend dangereux.

Comme il y a une "médecine à deux vitesses" il y a aussi une "justice à plusieurs vitesses"!

Au lieu de tresser des louanges au forces de l'ordre il faudrait aussi se mettre à la place des détenus qui sont, depuis des mois, entassés dans des cellules les uns contre les autres dans une promiscuité extrêmement difficile et proche de l'insalubrité sans que les politiques se décident à prendre des mesures tout simplement humaines.

Un élu politique parlait d'une certaine "racaille" lors de la campagne pour le Grand Conseil Genevois ....on parle maintenant de "canaille"....jusqu'où ira-t-on dans le manque de respect de l'autre qui est peut-être différent mais qui a aussi  droit à notre considération.

De toutes façons nous sommes tous des prisonniers de quelque chose car notre véritable prison est-elle seulement derrière les barreaux?

Béatrice Deslarzes

Médecin, musicienne et "Rebelle malgré moi"

www.bea-music.com/actus.html

 

 

 

 

17:05 Publié dans Politique | Tags : udc, prisonnier.champd'ollon, prison, évasion, justice, médecin | Lien permanent | Commentaires (9) | |  Facebook | | |

22/07/2010

Rebelle

Quelle bonne nouvelle : Bernard Rappaz peut continuer de purger sa peine au moins jusqu'à la nouvelle ordonnance du Tribunal Fédéral le 26 Août prochain chez lui, comme il le désirait.

La cheffe de la justice valaisanne a du plier devant la décision de l'Office Fédéral mais aussi du fait que les médecins de l'hôpital de l'Ile ont refusé d'alimenter Bernard Rappaz comme elle le désirait ou plutôt comme elle leur avait "ordonné".Pour moi c'est surtout cet argument qui me réjouit puisqu'ils ont eu la ferme intention de respecter la volonté (directives anticipées) de ce patient.

Quel chemin parcouru depuis le premier testament biologique émis par l'Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité (EXIT).

Je me souviens très bien des critiques que nous avions  essuyées dans les années quatre vingt lors de la fondation d'EXIT quand je faisais partie du comité de cette association. C'est un progrés immense dans le respect de la volonté et le choix du patient même si cela doit entraîner la mort.

Cette attitude des médecins est tout à fait conforme aux directives de l'Académie Suisse des Sciences médicales (ASSM) qui est l'organe de référence de tout médecin et,comme je le disais dans mon précédent blog, cela fait partie, pour moi, du serment d'Hippocrate.

Un autre aspect de cette histoire me fascine c'est la victoire du rebelle sur l'autorité et la "Rebelle malgré moi" que je suis ne peut que crier victoire devant l'obstination de Bernard Rappaz à le rester jusqu'au bout quitte à en mourir. Sa rébellion a abouti!

Ce n'est pas avec des moutons qui tourment en rond, qui font ronron..... que l'on refait le monde.

Béatrice Deslarzes

Médecin et ancienne vice-présidente d'EXIT

www.bea-music.com/actus.html

 

 

 

 

 

 

18:10 Publié dans Politique | Tags : exit, rebelle, justice, rappaz, mourir dans la dignité, moutons, médecin | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | |

21/04/2010

Récit de vie...

"«Tu es trop entière, trop rebelle: la vie va te donner des claques, tu verras » Ainsi me prévenaient ma maman et d’autres adultes lorsque j’étais petite.

Malgré cette mise en garde, je n’ai cessé – sans doute par tempérament – de dire ce que je pense et d’afficher une attitude rebelle. Et cela m’a plutôt réussi.

Aujourd’hui, à 72 ans, non seulement je ne regrette pas d’avoir été fidèle à cet état d’esprit, mais je le revendique entièrement: il fait partie de mon pedigree!...

...d'ailleurs le texte de ma chanson "loup-garou" l'illustre bien:

Ne sommes nous que des moutons
Qui disent oui qui tournent en rond
Ne sommes nous que des moutons
Qui disent oui qui font ronron

Il est exclu pour moi d'être un mouton ou alors au pire un mouton noir..."

 

Ainsi débute mon livre "Rebelle malgré moi" qui vient de sortir chez Publi-Libris et qui sera présenté au Salon du Livre 2010.

J'espère que vous aurez envie de le lire et d'écouter en même temps mon CD "Rebelle remixed" qui vient de sortir.

Toutes les infos sur www.bea-music.com

Beatrice Deslarzes
Médecin et musicienne

16:04 Publié dans Culture | Tags : musique, livre, salon, vie, médecin, musicienne | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

07/09/2009

Article paru dans "les quotidiennes"

"Médecin, musicien, engagée sur maints terrains, l’époustouflante septuagénaire part cette fois à l’assaut du parlement genevois." (Adélita Genoud)

Article paru le 4.9.09 dans "Les Quotidiennes" de la Tribune de Genève. Lien ci-dessous:

http://www.lesquotidiennes.com/politique/béatrice-delarze...

Béatrice Deslarzes

17:07 Publié dans Politique | Tags : quotidiennes, beatrice, deslarzes, politique, medecin, musicienne, vert | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |