14/06/2012

Petit rappel

C'est bientôt le grand jour pour la votation sur le Managed Care ....c'est pour la fin de la semaine dimanche 17 juin 2012 et au risque de me répéter un peu , je me permets de faire une petite injection de rappel pour vous rappeler qu'il faut voter NON en bloc si nous ne voulons pas nous faire encore une fois mangés tout cru par les caisses maladie.

C'est un truc à nous rendre encore plus dépendants des Caisses Maladies qui , de toutes façons, ne payeront que les réseaux qui leur plaisent et qui contiennent le maximun de bons risques.

Ne vous laissez pas prendre par de belles promesses qui enchainent encore plus  les patients qui ne pourront plus choisir leur médecin et seront pris en otage par les assurances.

Gardons notre liberté de choix pour tous et non pas seulement pour les plus privilégiés qui peuvent payer plus cher pour concerver leur droit de choisir.

Non à une médecine à deux vitesses!

Soyons solidaires et votons NON le 17 juin 2012!

Béatrice Deslarzes

Médecin et conseillère municipale verte à Veyriermanaged care.png

www.non-a-la-loi-managed-care.ch

15:24 Publié dans Politique | Tags : managed care, assurances maladie, promesses, caisses, patients, non, choix, médecin, voter, réseaux | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

24/05/2012

Managed Care

Suite à l'emission TV de hier soir pour ma part je n'ai aucune hésitation quant à la votation du 17 juin 2012 concernant le Managed Care...

C'est un truc à nous rendre encore plus dépendants des Caisses Maladies qui , de toutes façons, ne payeront que les réseaux qui leur plaisent et qui contiennent le maximun de bons risques.

Ne vous laissez pas prendre par de belles promesses qui enchainent encore plus  les patients qui ne pourront plus choisir leur médecin et seront pris en otage par les assurances.

Gardons notre liberté de choix pour tous et non pas seulement pour les plus privilégiés qui peuvent payer plus cher pour concerver leur droit de choisir.

Non à une médecine à deux vitesses!

Soyons solidaires et votons NON le 17 juin 2012!

managed care.pngBéatrice Deslarzes

Médecin et conseillère municipale verte à Veyrier

www.non-a-la-loi-managed-care.ch

 

04/05/2012

Manager Care

Le 17 juin 2012 les citoyennes et citoyens suisses devront se prononcer sur la loi relative au Manager Care.

Si cette révision de la loi sur l'assurance-maladie (LAMal) est acceptée, la plupart des assurés ne pourront plus choisir librement leur médecin , leur hôpital, leur établissement de soins ni même leur pharmacie.Ceux qui souhaitent conserver leur médecin de confiance devront payer plus cher.Ils devront dorénavant payer de leur poche 15% au lieu de 10% des coûts, et ce à concurrence de CHF 1000, en plus de la franchise de CHF 300 minimale!

Le libre choix du médecin deviendra un privilège réservé aux plus fortunés.Cette loi favorise la médecine à deux vitesses et débouchera sur des rationnements et sur une baisse de qualité.

Nous ne sommes pas d'accord! Les médecins disent NON et tous les patients devraient le faire avec eux!

 

Béatrice Deslarzes

Médecin

www.non-a-la-loi-managed-care.ch

15/02/2012

Assistance au suicide

En tant qu'ancienne vice-présidente d'Exit Suisse Romande à ses débuts et actuellement médecin conseil d'ExInternational,  je ne peux rester indifférente à la polémique qui entoure l'assistance au suicide dans le canton de Vaud.

Par son initiative Exit veut élargir tout simplement son intervention dans les EMS afin de permettre aux patients qui le désirent de mourir dignement si ils le décident comme ils en ont le droit à leur domicile que représente , à ce moment là, l'EMS où ils séjournent le plus souvent jusqu'à leur mort.

Le contre projet accepté par le Grand Conseil Vaudois est beaucoup trop restrictif et je veux ici vous en présenter ses effets pervers :

-Puisque dans ce contre projet c'est au médecin de l'établissement de prendre une décision c'est donc une sorte de mise sous tutelle du patient qui peut dépendre totalement de l'avis de ce mèdecin concernant l'aide au suicide.(pour ou contre)

-le fait qu'il doit y avoir une maladie incurable limite cette assistance pour les personnes souffrant d'une grande détresse morale et qui n'ont pas envie de choisir les soins palliatifs.

-Même si le Conseil Fédéral et le canton de Zürich ont décidé de ne pas légiférer le fait que le canton de Vaud décide de le faire peut avoir un effet domino pour les autres cantons

-et "the last but not the least" un retour en arrière quant aux progrés réalisés par Exit par la prise de pouvoir de l'Etat sur l'autodétermination du patient.

Par contre si le peuple vote l'initiative proposée par Exit c'est alors, ce que j'espère, encore un combat gagné en faveur de tous les patients pour le libre choix de leur mort.

Béatrice Deslarzes

Médecin et membre d'Exit

IMG_4691.jpg

 

 

 

07/02/2012

Parallélisme

Ces derniers temps on parle beaucoup du secret bancaire qui vascille et va très probablement disparaître si ce n'est pas déjà fait.

On parle beaucoup moins du secret médical qui pourtant prend un sérieux coup quant à son existence.

Celui qui vascille est poussé par les Etats Unies qui jouent en quelque sorte, le rôle des assurances maladie concernant le deuxième.

Ce n'est pas un mal que celui des banques disparaisse puisqu'iil ne profite qu'aux riches et aux fraudeurs.

Quant à celui qui existe entre un patient et son médecin  il va se faire au profit des caisses et en frustrant le malade de cette complicité qui existe depuis le serment d'hypocrate et qui oblige le médecin à taire un diagnostic par respect pour celui qu'il soigne.

Quel profit vont en tirer les assurances si ce n'est pour pouvoir choisir les "bons cas"et enfermer de plus en plus leur "clients" dans une sorte de prison?; c'est une véritable prise d'otage contre laquelle on ne peut plus faire grand chose. En plus que cette année débute les DRG,( forfait par cas) qui vont être une sorte de mise à mort du secret médical.

Je me demande pourquoi le corps médical et en particulier mes confréres les médecins nous nous laissons ainsi manipuler?

Plusieurs initiatives sont actuellement en cours lancées par les médecins mais il est certainement un peu trop tard pour sauver le rapport médecin-patient!

C'est toujours un peu tard lorsque nous réagissons et pourtant nous sommes aussi là pour défendre les droits des patients.

Que nous réserve l'avenir dans cet étrange parallélisme?

Béatrice Deslarzes

Médecin et Musicienne

www.bea-music.com

 

 

 

09/11/2011

Piège

bea_signature2_pol_2011.jpgArticle intéressant sur les assurances maladie dans la TDG de ce lundi....Mais pas de réponse à la question que je me pose depuis des années:Pourquoi changer de caisse maladie ?

Ce va et vient d'une caisse à l'autre non seuleument est plein de pièges qu'énumére très bien cet article mais il côute très cher par rapport aux réserves amassées par les caisses. De plus comment peut-on faire  confiance à des structures qui nous mentent et pour qui seul le profit compte?Preuve les annonces et les pubs qui fleurissent partout surtout à cette époque!

Pourquoi même certaines associations et non des moindres recommandent de le faire? Même la FRC encourage ce genre de démarche et pourtant elle est censé protéger les intérêts des assurés.

Les patients que nous sommes devraient rester dans leur assurance car le système de concurrence prôné par les caisses n'existent pas en réalité.Il faudrait plutôt trouver un système pour les saboter!

De plus actuellement la Caisse Unique fait beaucoup parler d'elle et cela pousse les assureurs à faire des soit-disant cadeaux pour tout simplement attirer les bons risques qui leur côutent moins et donc leur rapportent plus.

De plus elles veulent prendre tous les pouvoirs en particulier en supprimant le libre choix du médecin et en mélangeant l'assurance de base et les assurances complémentaires. Il n'y a donc aucune transparence des coûts ce qu'elles refusent depuis des années.

Il y a plusieurs initiatives et référendums qui circulent actuellement n'oubliez pas de les signer car ils défendent tous les intérêts des assurés donc les nôtres!

Béatrice Deslarzes

Médecin et conseillère municipale verte à Veyrier

www.bea-music.com