25/07/2012

Aminona

"Toujours plus d'opacité dans le projet d'Aminona" titre la TDG du 25 juillet!

Depuis déjà pas mal de temps je voulais m'insurger contre ce méga-projet qui va dénaturer toute une région du Valais.

Je croyais encore à l'acceptation des différents recours déposés par les associations de la défense de la nature mais voilà que le Tribunal Fédéral vient de débouter les opposants et que le début des travaux peut démarrer officiellement.

Mais il y a heureusement un mais puisque il y a pas mal de flou quant au financement et que le directeur de l'ALRV, un nom pour le moins barbare et prétencieux ,Aminona Luxury Resort and Village SA, n'est pas du tout à fait clair à ce sujet.

Rien que le nom du projet devrait dégoûter les autorités valaisannes de la région mais ,comme le dit si bien le dicton "L'argent n'a pas d'odeur".C'est une certaine forme de prostitution devant des devises étrangères d'où quelles proviennent.....

J'espère vivement que Franz Weber qui dit vouloir s'occuper de cette affaire "leur foncera dans le cadre" et réussira à faire échouer "cette balafre qui va détruire le paysage"

Pour ma part il y a tellement d'argent en jeu  qu'il faudrait probablement un miracle pour faire capoter cette horreur.

Mais le Christ n'est plus là....peut-être que Franz Weber pourrait le remplacer!

Béatrice Deslarzes

conseillère municipale verte à Veyrier mais valaisanne de coeur

www.bea-music.com

 

 

 

 

21/06/2012

Inalpe

IMG_5382.jpgIMG_5371.jpgUne coutume bien valaisanne qui existe depuis toujours c'est la montée à l'alpage des troupeaux. En Valais elle se double de combats sauvages pour désigner la reine de l'alpage.

Dimanche passé nous nous sommes rendus à l'inalpe de Noveli dans la région de Nendaz pour assister en direct à ces rencontres assez spectaculaires et qui m'ont rappelé de vieux souvenirs lorsque j'étais enfant car nous assistions toutes les années à ce genre de cérémonie.

Mais quelle ne fut pas ma surprise et ma deception devant le tableau qui se présentait à moi!

Des vaches il y en avait toujours aussi combatives, des paysants du coin avec leur patois bien de chez nous aussi mais tout cela était dominé par de grands bâtiments et toute la ferraille de l'intallation du télésiège pour pouvoir skier dans la région de Thortin.

Quel paysage désastreux et quel contraste entre ce monde ancestral et ces buildings sortis tout droit d'une autre planète!

Comment peut-on construire de telles horreurs dans un endroit si buccolique?

Toutes ces véritable "cages à lapin" qui dénaturent complétement cet endroit et montrent bien les désastres que peut causer l'homme en détruisant la nature!

Nous nous sommes vraiment demandé comment les autorités valaisannes ont pu donner l'autorisation de construire de telles laideurs?

Mais "cerise sur le gâteau" je viens de lire dans un journal que pour la fête national du 1er Aôut nous aurons droit à des combats de reines importées du Valais à Genève!

Heureusement il paraît que "le ridicule ne tue pas".....c'est peut-être dommage!

Béatrice Deslarzes

 

12:29 Publié dans Politique | Tags : valais, genève, inalpe, vaches, combats, contructions, paysage, fête nationale, troupeaux, reines | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

18/03/2012

Double jeu

Le Valais pleure, gémit,crie, menace mais ne vous inquiétez pas car le Valais a malheureusement des ressourses pour détourner l'initiative contre les résidences secondaires.

Les habitants de mon canton d'origine ont l'habitude de jouer avec le lois et de trouver des combines (surnommées parfois des magouilles) pour continuer à démolir les paysage valaisan.Je crois d'ailleurs que les quelques promoteurs qui se sont enrichis grassement ces dernières années en construisant des chalets hors de prix ne vont pas rester les bras balants!

Je pense que si le Conseil Fédéral veut que cette loi soit respectée il devrait particulièrement surveiller le Valais de prés et ouvrir tout grand les oreilles et les yeux surtout dans certains villages de montagne qui sont déjà bien au-dessus des 20% autorisés.

Méfiez vous de leur arguments mensongers dont ils ont usés pendant la campagne; ce sont de mauvais perdants!

Béatrice Deslarzes

Valaisanne de coeur et conseillère municipale verts à Veyrier.

www.bea-music.combellevue_4.jpg

 

 

 

25/10/2011

Brame

Aujourd'hui, comme la majorité des blogeurs, je pourrais parler des dernières élections surtout aprés la malheureuse "veste" prise par mon parti Les Verts....et celle aussi endossée par l'UDC ...mais celle-ci m'attriste vraiment beaucoup moins!

Par ce beau dimanche automnal, au lieu de me mêler à la foule des politiciens(devoir que j'aurais du assumer peut-être...) nous nous sommes levés trés tôt pour aller dans la réserve d'en face juste au pied des Dents du Midi, pour écouter le brame du cerf ....

Paysage féérique couvert de gelée matinale et saupoudré d'une fine couche de neige mais d'un silence impressionnant.....

Plusieurs heures à parcourir la forêt sans aucun bruit et  aucun cerf en vue ni aucun brame à écouter.

Seulement quelques traces de cerf et quelques marques de sa présence sur le sol gelé(voir photo)et sur les arbres dont l'écorce est arrachée....

Plusieurs cabanons construits par les chasseurs(voir photo) juste en bordure de la réserve (tout chasseur valaisan n'est-il pas un peu braconnier?)nous font aussi penser que la faune a subi certainement de lourdes pertes!

Je n'ai pu alors m'empêcher de penser à la politique et me dire qu'un peu plus de bruit et de dynamisme des Verts auraient certainement porté ses fruits et auraient permis ,probablement, d'éviter cette déconfiture aux élections....

Les Verts devraient peut-être apprendre à bramer un peu plus....surtout que le mois d'octobre c'est la période du rut.....chez le cerf!

Béatrice Deslarzes

Conseillère Municipale Verte à Veyrier

www.bea-music.comIMG_4612.jpgIMG_4606.jpg

 

 

 

 

16:38 Publié dans Politique | Tags : les verts, udc, cerf, brame, dynamisme, cabanons, paysage, casseur, valais, braconnier | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | |