12/03/2012

Réflexion

Suite à la journée de la femme une réflexion de mon compagnon Pierre Schaefer.....que j'approuve complétement.....

Béatrice Deslarzes

Femme et conseillère municipale verte à Veyrier

www.bea-music.com

18/11/2011

Soleil ou Pluie?

L'autre jour j'ai mis ma photo au sommet du Salève par un beau jour de novembre!

Tout semblait beigner et mes "amis" de facebook avaient plein de remarques positives sur ce merveilleux soleil qui , depuis des semaines, alimente nos journées d'un automne idylique d'aprés eux!

Mais ont-ils pensé à la nature qui souffre d'une sécheresse peu commune et ceci d'un façon récidivante? Non seulement la pluie se fait absente mais la neige tarde à arriver ce qui va créer un énorme problème pour les stations d'hiver et pour les réserves d'eau!

Je constate que l'être humain ne pense qu'à son bien-être et que son environnement ne l'intêresse que trés peu.La pluie est une sorte d'ennemie pour l'homme qui ne vit plus du tout au rythme de la nature.

Pouvu que l'on puisse se prélasser sur une terrasse en sirotant un petit verre avec des amis à n'importe quelle saison!

Même si l'on ne peut pas changer le temps on peut tout de même prendre conscience de certains faits concernant la souffrance de la flore et de la faune devant ce manque d'eau qui sévit cette année particulièrement.

J'espère,par cette réflexion, vous avoir donné envie d'avoir enfin des journées pluvieuses comme une mane venant directement du ciel!

Béatrice Deslarzes

Conseillère municipale à Veyrier

www.bea-music.com

IMG_4691.jpgIMG_4705.jpg

 

 

 

 

22/09/2010

Directives anticipées

Une remarque un peu tardive mais que j'avais tout de même envie de faire : 2 pages de la TDG de samedi-dimanche qui m'ont frappée et interpellée....Elles ont suscité en moi une terrible impression et j'ai même osé laisser aller mon imagination vers la réflexion suivante:

Allons-nous vers un dilemme qui nous parait aujourd'hui insoutenable et qui nous interroge de plus en plus lourdement et pour lequel nous devons trouver sous peu des solutions?

Voyez vous-même :

-à la page 5 "Le débat d'annonce houleux autour de l'aide au suicide":Dans cet article on parle très ouvertement de l'assistance au suicide mais aussi de l'euthanasie active indissociable de l'accompagnement au suicide d'après le Dr. Sobel président d'Exit Suisse Romande avec lequel je suis tout à fait d'accord;c'est un problème dont il faut s'occuper même si la frontière avec l'euthanasie passive (autorisée) est mince.

-à la page 6 "En Suisse les cas de démence coûtent 6,3 milliards de francs"! En raison du vieillissement de la population et de l'évolution démographique il y aura une forte augmentation de ces démences contre lesquelles nous n'avons pas de traitement efficace.

A nous tous de rédiger nos directives anticipées pour permettre au corps médical de nous aider dans le choix de notre mort et de ne pas finir comme "un légume" pendant des semaines ou même des mois....ce qui, en plus, coûte déjà très cher à la société.....

Béatrice Deslarzes

Médecin conseil d'Ex International

www.bea-music.com