04/08/2012

Retour de vacances

Une vue grandiose sur la rade de Genève (bien amochée ces jours par le vrai bordel des Fêtes de Genève), un silence religieux oü l'on entend seulement le gazouillis des oiseaux et les cloches des vaches, une souille oü se roulent les sangliers et deux gouilles sur lesquelles volent les libellules c'est le tableau buccolique d'une promenade au Salève.

Malheureusement ce paradis est perturbé par de gros oiseaux à moteur qui ne cessent d'atterrir sur l'aéroport de Cointrin avec pleins de vacanciers de retour de leur voyages lointains et rentrant par charter démultipliés  ce samedi du début août.

Pourquoi aller si loin alors que notre pays regorge de coins magnifiques bien souvent tout prés de chez nous?

Pourquoi utiliser ce moyen de locomotion particulièrement polluant?

Par snobisme?

Pour faire mieux que son voisin?

Ou tout simplement pour ramener dans ses bagages un souvenir .....et pourquoi pas un petit caillou sans valeur comme l'aurait  fait trop naivement le chef de la police valaisanne.....en jetant ainsi une grosse pierre dans la marre politique....

Béatrice Deslarzes

Conseillère municipale verte à Veyrier

www.bea-music.com

 

 

 

 

 

13/08/2010

Férocité valaisanne

Alors c'est fait ...cela a été très rapide à croire que le chasseur qui sommeil dans chaque valaisan attendait ce moment avec impatience :pouvoir abattre ce grand méchant loup qui ose fouler le sol  de son pays et déranger la tranquillité des troupeaux.

Mais a-t-on solutionner le problème de la présence de ce prédateur trop souvent décrit comme féroce?

Combien de temps cela prendra jusqu'à ce que les valaisans s'accommodent de sa présence et son d'accord de partager leur alpage avec lui?

Comme pour d'autres étrangers qui attendent souvent très longtemps pour être accepter, le loup sera-t-il invité à leur table pour les apprivoiser?

Les Gianadda, Rinaldi,Trisconi etc. ne sont-ils pas devenus des valaisans à part entière?

Béatrice Deslarzes

Médecin valaisanne d'origine

www.bea-music.com/actus.html

 

04/08/2010

Qui est le loup?

La polémique sur le méfaits du loup bat son plein....

Le Valais n'a pas laissé le temps de réflexion pour trouver une éventuelle solution préventive pour améliorer le problème que créé la présence de ce nouveau prédateur et a donné raison au chasseur qui sommeille dans chaque valaisan!

Décision qui devrait protéger les troupeaux de moutons et de bovins mais aussi la "meute" de touristes envahissants le canton pendant l'été même si l'on sait que ce carnivore ne s'attaque pas à l'homme!

Tous les animaux sauvages ont  en général peur de l'être humain. Ne serait-ce pas à cause du dicton qui dit très justement: "l'homme est un loup pour l'homme"?

 

Béatrice Deslarzes

Médecin et valaisanne d'origine

www.bea-music.com/actus.html