02/08/2012

Combat de reines

Et bien cela a donc bien eu lieu sur la plaine de Plainpalais transformée en arêne hier lors de la fête du 1er Août à Genève!

Belle photo de combats de reine en première page de la TDG.

Retenue à Veyrier par mon devoir de conseillère municipale je n'ai pas assisté à cette pseudo cérémonie Valaisanne organisée pour la fête nationale 2012!

Un "branlebas de combat" pour déraciner ces vaches d'Hérens qui m'a rappelé les jeux de Rome de l'antiquité!

Il y a une bonne semaine j'ai eu une discussion avec l'organisateur de ce spectacle, Eric Linder, auquel j'ai pu de vive voix donner ma désapprobation et dont les arguments en faveur de cette manifestation  ne m'ont toujours pas convaincue même si ce fut une réussite auprés du public genevois!

Un seul détail m'a fait très plaisir c'est qu'une vache qui pour moi fut la reine de la soirée," Alouette"  a refusé de se battre.Par ce geste, elle a manifesté son appartenance à la vraie race d'Hérens fière d'être valaisanne en n'acceptant pas d'être le jouet d'un peuple avide de sensations.

Les vrais combats sont à voir lors de l'inalpe au mois de juin dans les alpages valaisans même si là aussi la civilisation fait son apparition et perturbe la tradition (voir mon blog du 29.06.2012 avec les photos).....

Béatrice Deslarzes

Toujours valaisanne (Bagnarde!) malgré les années à Genève....

www.bea-music.com IMG_5363.jpg

20/07/2012

Fauchage

Avec un peu de retard  j'ai très envie de réagir à l'article publié dans le TDG le weekend du début juillet :"Les faucheurs sont de retour dans les parcs genevois".

Je voudrais surtout exprimer ma satisfaction et dire que "C'est le moment" car cela permet de supprimer enfin toutes ces tondeuses, débroussayeuses et souffleuses qui polluent notre environnement et utilisées par bon nombre de jardiniers pour les jardins privés mais aussi par des particuliers en ville et même en montagne.

Depuis 32 ans nous faisons les foins à Morgins dans notre vieux mayens à la faux bien entendu et avec une équipe à laquelle nous avons appris à faucher et à rammasser les foins d'une manière peut être ancestrale mais combien agréable du poit de vue de la pollution: pas de moteur à essence,un simple petit bruit de frottement contre l'herbe et de plus un bon exercice physique bien plus efficace que le fitness!

Samedi 14 juillet 2012 c'était notre journée officielle et nous étions 14 à procéder au fauchage de 3000 m de plus en pente mais aussi à déguster une bonne râclette aggrémentée d'un excellent gâteau au chocolat puisque le veille c'était mon anniveraire que nous avons pu fêter dans une ambiance trés chaleureuse et faire encopre toute la vaisselle dans un saut d'eau ....aussi à la main!IMG_5490.jpgIMG_5496.jpgIMG_5504.jpgIMG_5507.jpgIMG_5511.jpgIMG_5517.jpgP1000462.jpg

En tant que conseillère municipale verte je serais tentée de déposer une motion à Veyrier pour que partout, mais d'abord chez les jardiniers officiels, nous introduisons ce mode de fauchage qui a fait "fondre les jardiniers de la ville de Genève"...et pourquoi pas dans toutes les communes genevoises!

Mais comment convaincre une commune qui est totalement à droite et qui trouverait certainement ce mode complétement ringard....même si elle pourrait redevenir à la mode....

Béatrice Deslarzes

Médecin et conseillère municipale verte à Veyrier

www.bea-music.com

 

 

 

 

 

18/03/2012

Double jeu

Le Valais pleure, gémit,crie, menace mais ne vous inquiétez pas car le Valais a malheureusement des ressourses pour détourner l'initiative contre les résidences secondaires.

Les habitants de mon canton d'origine ont l'habitude de jouer avec le lois et de trouver des combines (surnommées parfois des magouilles) pour continuer à démolir les paysage valaisan.Je crois d'ailleurs que les quelques promoteurs qui se sont enrichis grassement ces dernières années en construisant des chalets hors de prix ne vont pas rester les bras balants!

Je pense que si le Conseil Fédéral veut que cette loi soit respectée il devrait particulièrement surveiller le Valais de prés et ouvrir tout grand les oreilles et les yeux surtout dans certains villages de montagne qui sont déjà bien au-dessus des 20% autorisés.

Méfiez vous de leur arguments mensongers dont ils ont usés pendant la campagne; ce sont de mauvais perdants!

Béatrice Deslarzes

Valaisanne de coeur et conseillère municipale verts à Veyrier.

www.bea-music.combellevue_4.jpg

 

 

 

01/03/2012

Moi qui n'ai jamais aimé...

Hier il y en avait partout de ces uniformes gris à la prestation de serment des nouveaux agents de police municipaux des communes de Carouge,Genève,lancy.Onex, Plans-les Ouates Thônex et Vernier à l'école de Bois-Gourmand dans la commune où je suis conseillère municipale.

Il y avait aussi de nombreuses autorités des communes concernées et une bonne partie du gratin politique pour faire les discours encourageants les nouveaux policiers et des personnalités des différents corps de police parés de leur plus beaux atours.

J'ai relevé surtout le discours de Mr. Maudet qui a avoué aimer les uniformes et se sentir heureux hier soir pour cette raison.

Moi qui pourtant ai porté la blouse blanche une bonne partie de ma vie(une sorte d'uniforme), je me suis permise de le contredire et de lui avouer mon peu d'amour,en particulier, pour ce genre de costume gris souris.

Cela doit venir de l'admiration sans réserve qu'avait mon père pour n'importe quel uniforme en particulier militaire et qui a du provoquer chez ses enfants un véritable rejet pour ce genre de tenue.

J'aurais peut-être du me sentir en sécurité hier soir mais cette réaction de rejet ne m'a pas quittée et j'ai retrouvé ce sentiment qui m'envahissait, face aux gardiens, lorsque je consultais à la prison de Champ-D'ollon moi qui ai toujours été "Du côté de Robin des Bois et des culs terreux" comme le dit l'un des chapîtres de mon livre "Rebelle malgré moi" qui raconte plusieurs épisodes de ma vie (à commander sur mon site...).

Je dois enfin passer aux aveux : moi qui n'aime pas les flics , hier soir j'étais servie!

Béatrice Deslarzes

Médecin et conseillère municipale verte à Veyrier

www.bea-music..com

 

 

28/02/2012

On a eu sa peau

On ne parle plus que de ça et Mark Muller est à la une puisqu'il s'est vu "contraint de démissionner"du Conseil d'Etat Genevois.

Dans son  interview à la radio et à la TV il continue à se faire passer pour une victime à cause de l'acharnement des politiques et des médias.

Il ne peut d'en prendre qu'à lui-même car si dés le début il avait reconnu avoir aggressé le barman je suis pratiquement sûre que la faute aurait été pardonnée.Mais il a menti et c'est ce comportement qui a fait perdre la confiance en sa parole de la part de tout le monde. On dit "faute avouée, à moitié pardonnée" mais cet aveu a été trop tardif et il s'est empétré dans des versions trés différentes.

On ne va tout de même pas trop le plaindre surtout pas les succésseurs qui se pressent déjà au portillon : que la curée commence ils sont déjà tous prêts.....

Pas trop de problème non plus pour son avenir car il choisit de retourner dans le privé et de faire valoir ses connaissaces dans l'immobilier

Peut-être a-t-il choisi de faire de la colocation car son appartement est assez grand pour loger quelques étudiants qui ne trouvent pas de logement à Genéve et cela peut arrondir ses fins de mois puisqu'il n'aura plus sa rente de ministre.

Béatrice Deslarzes

Conseillère municipale à Veyrier

P.S. Peut-être que le Conseil Municipal de Veyrier pourra discuter plus ouvertement au sujet des Grands Esserts avec son succésseur?

www.bea-music.com

 

23/02/2012

Tête d'ange

Aujourd'hui dans le TDG la photo d'un Mark Muller à qui on donnerait (comme on le dit en Valais) le Bon Dieu sans confession. Une vraie tête de victime qui essaye d'attendrir le lecteur en lui faisant oublier qu'il est plutôt le bourreau dans cette affaire.

Je ne peux en plus m'empêcher de faire un parallèle (peut-être osé) entre l'affaire MM et celle de DSK. L'une est vraiment beaucoup plus sous la ceinture mais l'autre sait si bien mentir. Ce sont tous les deux des hommes en vue et ayant un rôle politique donc susceptible d'être blanchis; pour DSK ce ne serait pas la première fois.

Il est fort probable que MM a acheté le silence du barman et que l'indemnité versée ne couvre  pas que les frais. Lorsque l'on est puissanst on peut acheter le silence de pratiquement tout le monde. C'est aussi ce qu'à certainement déjà fait DSK et ce qu'il va encore faire dans la nouvelle affaire du Carlton de Lille.

Peu de scrupules chez ces deux messieurs qui défrayent la chronique chacun à sa manière.

Dans la nouvelle affaire DSK logiquement  devrait être condamné car cette dernière histoire confirme son goût démesuré pour le sexe si possible un peu pervers. Je tremble à l'idée qu'il aurait pu devenir président de la France.Le peuple français l'a échappé belle.

Qu'adviendra-t-il de notre ministre à nous? Je suis persuadée que malgré l'insistance du président du Conseil d'Etat rien ne va filtrer et MM pourra continuer à sévir comme par exemple pour les Grands Esserts à Veyrier.

Deux hommes trés différents et pourtant si proches dans une partie de leur trajectoire :l'un est un gros cochon et l'autre un petit menteur.

Béatrice Deslarzes

Présidente de la section du parti des Verts de Veyrier

www.bea-music.com

 

 

09/02/2012

Peut-on encore mourir?

ferme.jpgCes jours je serais très tentée de suivre les critiques de gauche et même celle de notre maire de Veyrier concernant l'attitude de Mark Muller qui, sans aucun doute pour moi,a menti en donnant deux versions des faits....Un arrangement il fallait le prévoir car il faut sauver la peau de ce ministre et à n'importe quel prix!

Mais mon attention a été dertournée hier soir à la TSR par l'émission 36'9 concernant le coma réversible ou pas!

J'ai été particulièrement frappée par une forme d'acharnement intellectuel et même thérapeutique à se poser trop de questions concernant cet état de fin de vie et décidé par des confréres médecins qui ne savent plus où s'arrêter dans une certaine forme de recherche, toujours au détriment du patient.

On s'acharne à tel point que l'on ne peut plus revenir en arrière et un geste actif pour donner la mort n'est plus évitable donc condamnable selon la loi en vigueur actuellement.

C'est vraiment aller beaucoup trop loin dans la prolongation d'un vie qui va subir des sequelles innévitables: les exemples cités le montraient d'ailleurs trés bien.

J'ai la nette impression que ces médecins ont peur de la mort et qu'à la longue ils ne nous laisserons plus mourir.

Un fantasme conduisant à des abus et faisant croire à l'éternité de l'être humain!

N'oublions pas que nous sommes tous mortels et laissons nous le droit de mourir simplement mais dignement!

Béatrice Deslarzes

Médecin et conseillère municipale verte à Veyrier

www.bea-music.com

 

 

22/11/2011

Les Grands-Esserts

Petit article dans la TDG d'aujourd'hui sur:"Logements: le ton monte entre Veyrier et l'Etat"qui donne un raccourci de ce qui s'est passé en réalité au Conseil Municipal mardi 15 novembre 2011au sujet de la parcelle des Grands-Esserts à Veyrier.

Il me paraissait intéressant de compléter ce tableau en soulignant surtout que lors de la commision des Grands-Esserts du 3 novembre 2011, la majorité des partis ont accepté le rapport de majorité ci-dessous face à la droite qui a été minorisée d'où le rapport de minorité proposé par les Libéraux

Le déclassement du périmètre des Grands-Esserts a suscité de nombreuses discussions et même une supenssion de séance au sujet des rapports de la commission des Grands-Esserts du 3 novembre 2011:

Le rapport de majorité stipule: la majorité de la commission relève la contradiction au sein d'un même parti - le parti Libéral. L'executif cantonal, le DCTI, propose une densité de 1.2 alors que l'executif de Veyrier réclame une densité de 0.6. La majorité s'est prononcé pour une surface brute de logements construits de 100'000 m2 soit un taux de 1, qui nous semble raisonnable dans le cadre de ce déclassement.

Le rapport de minorité stipule: le Conseil administratif proposait au Conseil Municipal de préaviser favorablement au déclassement en zone de développement 3 d'une importante surface de zone agricole situé à Vessy au lieu dit des "Grands-Esserts" en assortissant ce préavis favorable de huit conditions. L'une des condition posée par le Conseil administratif était que la surface brute de logements construits ne dépassent pas 60'000 m2 ce qui représentait 600 logements.

Le rapport de majorité et celui de minorité ont été refusés.

 


L'amendement des socialistes
optant pour la surface de 100'000 m2 et les travaux en 3 étapes au lieu de 2 a été refusé.

L'amendement des radicaux alliés aux liberaux optant pour la surface de 80'000 m2 en 2 étapes a été accepté.

Le Conseil Municipal invite le Conseil administratif à transmettre ce préavis aux autorités cantonales en exigeant le déclassement de 80'000 m2 en 2 étapes assorti de huit conditions spécifiques.

Rappelons que le préavis du Conseil Municipal de Veyrier est purement consultatif puisque le canton est décisionnaire.

Il ne faut surtout pas rompre le dialogue avec l'Etat alors que tout le monde est d'accord pour la construction de logements sur cette parcelle mais que ,pour l'instant, le taux différe.

Béatrice Deslarzes

Conseillère municipale verte à Veyrier (pour le rapport de majorité)

www.bea-music.combea_signature2_pol_2011.jpg

 

 

 

21/11/2011

RAAC

Je n'ai pas envie d'entrer dans les domaines trop techniques de la politique culturelle à Genève ce qui est largement commenté par les différents journeaux (TDG et le Courrier en particulier) mais plutôt de dire que ce fut un week-end extrêment enrichissant et qui, je l'espère, a permis et surtout va permettre de rapprocher positivement les artistes et acteurs culturels des politiques puisque "Art et Politique" fut le thème du 4em Forum du RAAC le vendredi soir et toute la journée de samedi.

Les trois conférences brillantes du vendredi soir et les discours politiques de Sami Kanaan et Charles Beer n'ont pas empêché les sketchs drôles et  plein d'humour et de critiques virulentes  entrecoupants le sérieux des discussions qui furent plutôt moroses concernant l'avenir de la culture dans la ville et le canton de genève en cette période de crise financière!

J'ai bien envie de souligner l'intervention de Sami Kanaan qui a osé aborder les différetes questions avec beaucoup de sincérité (ce qui ne va certainement pas lui faire des amis parmi les politiciens en général) et celle de Charles Beer, au langage toujours aussi volubile et beaucoup plus politique c'est-a-dire plein de belles promesses pas très claires!

L'absence de la majorité des différents partis (pourtant invités) m'a fait réalisé que ce n'est pas seulement à Veyrier que la culture est un peu "chiche" mais que malheureusement elle n'intéresse que très peu de politiciens en particulier la droite.

Les communes étaient également très peu représentées malgré les propos engagés des représentants de Plan- Les- Ouates, de Lancy et de Meyrin.

Il y a encore beaucoup de travail pour défendre la CULTURE.

Une idée: engagez-vous  avec le RAAC pour faire avancer les choses et défendre les artistes à Genéve!

Béatrice Deslarzes

Médecin Musicienne et Conseillère Municipale verte à Veyrier

www.raac.ch

Cliquer sur la photo pour voir le blog de Demir Sönmez

raac.jpg

 

 

18/11/2011

Soleil ou Pluie?

L'autre jour j'ai mis ma photo au sommet du Salève par un beau jour de novembre!

Tout semblait beigner et mes "amis" de facebook avaient plein de remarques positives sur ce merveilleux soleil qui , depuis des semaines, alimente nos journées d'un automne idylique d'aprés eux!

Mais ont-ils pensé à la nature qui souffre d'une sécheresse peu commune et ceci d'un façon récidivante? Non seulement la pluie se fait absente mais la neige tarde à arriver ce qui va créer un énorme problème pour les stations d'hiver et pour les réserves d'eau!

Je constate que l'être humain ne pense qu'à son bien-être et que son environnement ne l'intêresse que trés peu.La pluie est une sorte d'ennemie pour l'homme qui ne vit plus du tout au rythme de la nature.

Pouvu que l'on puisse se prélasser sur une terrasse en sirotant un petit verre avec des amis à n'importe quelle saison!

Même si l'on ne peut pas changer le temps on peut tout de même prendre conscience de certains faits concernant la souffrance de la flore et de la faune devant ce manque d'eau qui sévit cette année particulièrement.

J'espère,par cette réflexion, vous avoir donné envie d'avoir enfin des journées pluvieuses comme une mane venant directement du ciel!

Béatrice Deslarzes

Conseillère municipale à Veyrier

www.bea-music.com

IMG_4691.jpgIMG_4705.jpg

 

 

 

 

17/11/2011

Culture à Veyrier

Suite à mon blog annonçant le 4em Forum du RAAC (Rassemblement des Artistes et Acteurs Culturels) cette fin de semaine, notre responsable des blogs tdg J.F Mabut m'a demandé comment se porte la culture à Veyrier.

Je vais essayé de vous faire un court résumé sur ce sujet en tant que conseillère municipale dans cette commune et avec l'aide du site de Veyrier

 

"L'offre proposée par la commune permet une vie culturelle riche et variée. Des événements organisés par la Mansarde comme les expositions ou les concerts - grâce à sa nouvelle branche "Côté Musique" - en passant par la découverte des oeuvres acquises par le Fonds de décoration pour l'embellisement de la commune, au simple abonnement auprès des bibliothèques municipales pour accéder au grand choix des livres distribués par le Bibliobus, Veyrier n'est pas en reste et permet à toutes et tous de satisfaire sa curiosité et sa préférence en terme d'art."

Il y a officiellement 5 domaines qui résument la culture dans la commune de Veyrier:

Mansarde : Qui représente le domaine principal de la culture avec l'organisation d'expositions et ,depuis cette année, des concerts.Dont le budget pour 2012 est de 156.000 c'est à dire par rapport à des charges/revenus de 15,2 millions un % de 0,6 du budget total!

Fonds de Décoration: "Le Fonds de décoration de Veyrier, créé en 1994 par délibération du Conseil municipal, a pour tâche l’embellissement de lieux publics sur la commune et contribue dans son domaine à l’encouragement de la culture. Formé de cinq membres, élus par le Conseil municipal et d’un membre du Conseil administratif qui en assume la présidence, le comité se réunit plusieurs fois par an et mène à bien et de manière autonome ses différents projets. Le Fonds de décoration est alimenté par des dons, legs et par une contribution fixée à CHF 3.- par habitant perçue sur le budget de fonctionnement communal annuel."C'est un budget d'environ Frs 60.000.

Bibliothèque: qui contient des livres sur Etrembière, Veyrier et le hameau de Sierne.

Bibiliobus:

"Le bibliobus est un service de la Ville de Genève proposé dans les communes du canton en collaboration avec l’Association des Communes Genevoises.Le premier bibliobus fut mis en circulation en 1962 au sein des bibliothèques municipales.Aujourd’hui, quatre bibliobus desservent le canton chaque jour dans près de 40 points de stationnements."

Chèquier Culture: "Le département de la culture propose un Chéquier culture pour les personnes à revenus modestes ne bénéficiant pas d’autres mesures de réduction de prix. Le Chéquier culture comporte six chèques de 10 francs offerts, permettant de réduire de 10 ou 20 francs le prix de spectacles, concerts, festivals, expositions ou encore séances de cinéma dans le vaste réseau de partenaires culturels participant à l'opération."

Journal de Veyrier :la commune participe aux pages officielles du journal!

En consultant de plus prés ce thème proposé par JF Mabut je dois avouer que la commune de Veyrier fait vraiment un minimum pour la culture.En tous les cas ce n'est pas ma conception et je pense qu'il faudrait vraiment ouvrir un plus grand budget et éventuellement nommer une commission pour la culture qui pourrait certainement proposer d'autres domaines à développer en particulier en élargissant les domaines de la Mansarde et en lui trouvant un lieu plus moderne et mieux adapté.

Mais notre Conseil Administratif préfére probablement dépenser l'argent des contribuables en achetant des gadgets style le "PolProxmobile" qui, contrairement à ce que dit notre maire dans les médias, n'a pas encore été accepté par le Conseil Municipal car il est à l'étude dans différentes commissions! Le budget pour l'achat de cet engin est loin d'être voté!

Béatrice Deslarzes

conseillère municipale verte à Veyrier

www.veyrier.chbea_signature2_pol_2011.jpg

 

 




- - - - -

 


 

13/10/2011

Barthmobile...

Excellente lettre des lecteurs aujourd'hui dans le TDG "Barthmobile:du gaspillage" qui me conforte encore plus dans notre position des Verts et des Socialistes dans notre refus d'aborder ce gadget lors du vote du dernier Conseil Municipal de Veyrier (accepté par la majorité de droite!) car cela fait penser qu'une partie de la polulation de notre commune ne souscrit pas à ce "PolProxmobile".(voir mon blog à ce sujet)

Je vais me faire un plaisir de vous la transcrire intégralement:

" Suite aux articles passés dans la Tribune de Genève le 30 septembre et du GHI du 5 octobre:pourquoi pas en plus des "papa-barthmobile" blindés pour la sécurité de nos élus? Nos autorités sont-elles tombés sur la tête? 370.000fr. sans aménagement (chauffage,climatisation,électricité, mobilier etc), c'est de l'argent jeté par les fenêtres et tout cela aux frais de nos braves contribuables.Nos ASM doivent être sur le terrain et non dans une roulotte.Notre commune(ville) serai-elle aussi riche qu'elle ne sait plus quoi faire de notre argent et préfére le dilapider pour cet horrible et innutile engin? Beaucoup d'incivilités sont répertoriées dans notre commune et c'est ce à quoi le conseil administratif doit s'atteler.Ce n'est pas la "Barthmobile"qui va améliorer ou régler la question de la sécurité. Les délinquants ne vont pas spontanément se présenter au poste mobile pour avertir où ils vont commettre leurs forfaits! Nos élus devraient gérer l'argent public comme ils le font pour leur propre budget, cela éviterait bien du gaspillage et des dépenses innutiles".Signé : Albert Oberlin.

Je vais probablement essayé de contacter ce veyrite car il y aurait peut-être une pétition à lancer concernant cet engin car nous, les élus de gauche, nous sommes pratiquement impuissants face à la majorité de droite qui est pour. Merci à celui ou celle qui a cette bonne idée.

De plus cet aprés-midi j'ai discuté de ce projet avec des amis qui ont pensé que c'était un gag. L'un d'eux à même suggéré que l'on pourrait y installer 2 tours (comme dans les chars d'assaut) et éventuellement qu'elles pourraient être équipées de kalachnikov.....

Béatrice Deslarzes

Médecin et Conseillère Municipal Verte à Veyrier(voir sur mon site la rubrique "politique")bea_signature2_pol_2011.jpg

www.bea-music.com

 

 

09/10/2011

Pub ou politique?

Depuis quelque temps on peut tourner son regard n'importe où,on voit des politiciens partout....Petites affiches dans les boîtes à lettres elles deviennent assez monumentales sur les panneaux et surtout les trams ou les bus sillonnants Genève.

C'est vrai que c'est assez grisant de se vendre comme de la marchandise et c'est trés flatteur pour son EGO....

Cela me rappelle ma campagne pour le Grand Conseil en 2009 pour laquelle j'ai aussi joué ce jeu (malheureusement sans aboutir à mon élection)et, bien entendu, celle pour le Conseil Municipal de Veyrier suite à laquelle j'ai été élue....

C'est peut-être grisant sur le moment mais ensuite vient la réalité pour laquelle on est pas toujours préparé car la politique, quoiqu'on en pense,c'est du boulot avec un important investissement.

Je ne peux pas m'empêcher de faire la comparaison avec la musicienne que je suis encore un peu mais surtout que je fus et qui se vendait à grands coups de flyers et de pubs pour les concerts et la vente des CDs ce qui est vraiment le côté difficille et pénible de cette profession....

Et, comme par hasard, je retrouve ce mode de fonctionnement en politique mais encore à une plus grande échelle surtout si l'on vise le National ou le Conseil Fédéral!

C'est déjà la dernière ligne droite avant le 23 octobre et les esprits s'échauffent sur tous les fronts....

Pour l'occasion je vais aussi faire une petite pub en vous disant:" Votez pour les Verts, éventuellement les Socialistes mais surtout pas pour les partis de droite qui ne défendent que leurs intérêts personnels"

Béatrice Deslarzes

Médecin et Conseillère Municipale verte à Veyrier.

www.bea-music.com bea_signature2_pol_2011.jpg

31/08/2011

Sortie culturelle

Le vendredi 26 août dernier la commission de décoration de Veyrier a été à BexArts chercher de l'inspiration pour embélir la commune.

Sortie sympathique et pleine de découvertes enrichissantes dans ce splendide parc Szilassy au dessus de Bex avec son  expo de sculptures plus étonnantes les unes que les autres!

A côté du stress que nous vivons chaque jour une telle ballade est vraiment la bien venue.....

Cliquer sur la photo pour en savoir plus.....

bea_com_deco1.jpgBéatrice Deslarzes

Conseillère municipale à Veyrier

 

04/08/2011

Mégalo ou pas?

D'aprés la TDG de hier : Carouge se sent trahi par Mark Muller qui leur a fait plein de promesses qu'il ne semble pas tenir.

Je ne sais pas s'il faut faire confiance à ce politicien qui a également surpris notre commune de Veyrier en présentant un énorme projet de construction aux Grands Esserts sans tenir compte de l'avis des autorités locales qui ne veulent pas d'une citée satellite sur leur territoire.

Pour Mark Muller rien ne semble l'arrêter dans son plan de développement du canton même quitte à déformer complétement un paysage.

Mais on peut avoir des doutes sur la parole d'un homme qui s'est arrangé pour obtenir un appartement de 8 pièces pour un loyer défiant toute concurrence. Pour ma part je pencherais plutôt du côté de Carouge quant à la véracité de ces faits.

Je serais presque complétement d'accord avec le président actuel de notre Conseil Municipal qui a osé (ou peut-être même eu le courage) de traiter dans son discours du 1er août Mark Muller de mégalomane et ceci devant un parterre à majorité de droite (libérale et PDC) qui n'a guère apprécié cet acte de bravoure!

Je crois que dorénavent je comprends très bien les autorités de Carouge qui vont se méfier pour les projets à venir et ne pas laisser tomber leurs atouts trop vite.

Je suggérerais à notre Conseil Administratif de Veyrier de faire de même.

Attention à la mise à l'enquête des Grands Esserts qui ne va certainement pas tarder!

Béatrice Deslarzes

Médecin et conseillère municipale verte à Veyrierbea_signature2_pol_2011.jpg

www.bea-music.com

01/08/2011

Exercice politique...

Samedi soir dans l'émission "Forum" entre 18h et 19h une surprise géniale et vraiment un grand coup de chapeau à celui ou celle qui en a eu l'idée.

Trois jeunes politiciens (socialiste,libéral et UDC) se sont prêtés à un exercice pour le moins périlleux: un pseudo discours du 1er août avec en face, comme jury, deux mastodontes médiatiques Jean Luc Bideaud et Me Marc Bonand.

Ce fut un régal à les entendre dans leur jugement et leur critique parfois dure mais toujours courtois.

Tous les deux ont mis en avant l'importance du coeur dans un discours mais l'un avec fougue et chaleur avec des mots relativement simples et sincéres tandis que l'autre qui s'écoute parler et se gargarise lui avec les mots, s'envolait tout aussi sincéremment dans son jargon habituel et trés recherché puisant les mots et les références dans une culture dont il est friand....

Je pense que vous avez trouvé facilement duquel il s'agissait.

J'espère vivement que vous avez aussi eu la chance d'écouter cette joute qui fut vraiment d'un trés haut niveau et surtout toujours affable.

Chapeau aussi et merci à ces deux personnages pourtant aussi opposés dans leur idées que dans leur politique qui se sont exprimé sans aucune agressivité avec beaucoup de respect de l'autre.

Il faudrait vraiment que les programmes de la radio et surtout de la télévision s'inspire plus souvent de tels débats.

Ce soir, en fêtant le 1er août à Veyrier comme conseillère municipale en écoutant les différents diccours prévus, j'aurai certainement une pensée pour ce que j'ai pu entendre samedi soir.

Béatrice Deslarzes

Médecin

www.bea-music.com

 

 

21/06/2011

Culte sans culture

L'autre jour à Morgins j'entends tout d'abord un vrombissement extrêmement envahissement se rapprochant de plus en plus en vrombissant toujours un peu plus en se rapprochant de nous....

Tout d'un coup jaillit sur la route un motard suivi de 200 motos qui défilent devant nos yeux les unes derrière les autres dans un vacarme épouvantable.

Ils roulent, roulent , sans regarder autour d'eux,sans s'arrêter pour admirer un peu le paysage qui ne les intéresse nullement. Ce qui compte c'est enfiler des kilomètres et se faire plusieurs cols à la suite toujours tous en bandes qui vénèrent un seul dieu ou plutôt une seule déesse: leur moto!

Ils sont comme une meute bruyante qui pollue pour le plaisir.

Quant aux arrêts ils ne peuvent rien faire serrés dans leur carapace de cuir il faut surtout ne pas quitter son engin que l'on doit toujours surveiller d'un oeil vigilant!

Comment peut-on s'adonner à un "sport" aussi assourdissant et abruti en restant assis des heures et des heures sur son....

Un vrai culte sans culture!

Béatrice Deslarzes

Médecin et conseillère municipale verte à Veyrier.

www.bea-music.combea_signature2_pol_2011.jpg

 

13/06/2011

Assermentation

Séance d'installation du Conseil Municipal de Veyrier présidée par la conseillère municipale Béatrice Deslarzes du parti des Verts.

Quelques photos qui illustrent cet événement important du lundi 6 juin 2011.

Vive Veyrier et la nouvelle législature!

IMG_3948.jpgIMG_3957.jpgIMG_3968.jpgIMG_3963.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Béatrice Deslarzes

Médecin et conseillère municipale du parti des Verts

Plus de photos et de commentaires sur mon site.

www.bea-music.com

 

 

07/06/2011

Nouvelle législature (suite)

Allocution de Béatrice Deslarzes pour la séance d’installation du CM du lundi 6 juin 2011

 

 

La tradition veut que ce soit le doyen du Conseil Municipal, le ou la plus âgée qui préside une partie de cette séance exceptionnelle du Conseil Municipal.

J’ose presque dire malheureusement cet honneur est tombé sur moi ce qui veut dire que je suis finalement la plus vieille dans cette salle.

Par contre, heureusement , je suis accompagnée par Virginia, la plus jeune du Conseil Municipal qui est, de surcroit, femme et verte comme moi.

 

Les forces présentes dans notre Conseil Municipal nouvellement élu m’incitent à lancer un appel à la majorité qui est traditionnellement de droite.

Au sein de notre commune, mon parti Les Verts représente une des minorités, choisie par une tranche de la population qui a décidé de voter autrement car elle raisonne différemment . Ces citoyens, même si leurs idées ne correspondent pas nécessairement à celles de la droite, demandent à être respectés et écoutés à travers leurs représentants qu’ils ont élus.

 

Pendant quatre ans nous allons faire le chemin ensemble et prendre nos décisions à l’écoute de toute la population de notre jeune ville.

J’espère que chacune et chacun d’entre nous , en abandonnant ses préjugés, acceptera la discussion en faveur d’un débat constructif , ce qui nous évitera d’entrer dans des oppositions guérrières. Cette attitude positive sera bien plus bénéfique pour l’ensemble de la population qui nous fait confiance.

C’est à nous tous de construire le climat dans lequel nous voulons évoluer ces quatre ans à venir.

 

Noublions pas, non plus, que la plupart d’entre nous sommes ce que l’on appelle des favorisés même si nous ne vivons pas tous dans ce que j’ai osé appeler récemment des « cages dorées ».

J’espère que pendant cette législature nous nous montrerons solidaires de tous ceux de notre commune qui n’ont pas les mêmes chances que la grande majorité d’entre nous.

 

Nous avons quatre ans devant nous, laissons nous guider par le respect et la solidarité !

 

Vive Veyrier !

bea_signature2_pol_2011.jpg

 

Béatrice Deslarze

Médecin et conseillère municipale

www.bea-music.com

 

31/05/2011

Nouvelle législature

Lors de la dernière séance plénière de notre Conseil Municipal à Veyrier j'ai appris qu'étant ( malheureusement) l'aînée des élus je devait présider ce même Conseil Municipal lundi 6 juin pour la prestation de serment de tous les conseillers municipaux!

De plus je dois préparer une petite allocution et je suis en train d'y réfléchir car en tant que minorité de gauche (les verts c'est bien à gauche) je vais me trouver en face d'un parterre fait d'une large majorité de droite : 10 libéraux,4 PDC,2 Radicaux et 2 MCG, alors que nous ne sommes que 3 Verts et 4 Socialistes. Lors des votes je vous laisse prédire le résultat....

On aura beau faire des pieds et des mains pour se faire entendre, proposer les meilleures idées (de gauche bien entendu) mais on ne va pas toucher terre dans la plupart des décisions....C'est David devant Goliath!

Mais je crois qu'il ne faut pas perdre confiance et j'espère très fortement que l'on pourra tout de même réaliser des choses positives pour les habitants de notre commune (fraîchement devenue une ville) et que ces quatre années de législature nous apporteront beaucoup de satisfactions....

Deux mots essentiels me viennent en tête pour mon petit discours et qui devraient être aussi ceux de tous les élus du canton de Genève : solidarité et positivité pour la prochaine législature qui commence demain 1er juin 2011.

Béatrice Deslarzes

Médecin et conseillère municipale verte

www.bea-music.combea_signature2_pol_2011.jpg