25/06/2011

Corps étrangers: Expo

 

Joëlle Allet avec « FREMDKÖRPER – CORPS ETRANGERS » au FUTUR ANTERIEUR.

 

Traces – mot choisi par Giovanni Carmine pour situer l’œuvre de Joëlle Allet : « La matérialité et l’espace représentant des éléments centraux du travail artistique de Joëlle Allet, on oublie souvent que son art ne possède pas seulement un caractère interventionniste précis, mais aussi un sens subtil de l’ironie. Celui-ci ne provoque pas d’hilarité bruyante et se constate le mieux dans les travaux pour lesquels l’artiste choisit consciemment un langage formel figuratif, voire pop. »

Joëlle Allet, née en 1980 à Leukerbad (VS), vit et travaille à Zurich et à St-Gall. Diplômée de la Zürcher Hochschule der Künste, elle a passé une année au Royal University College of Arts à Stockholm. L’année 2010 a été particulièrement faste pour Joëlle : elle a obtenu une Bourse Kiefer-Hablitzel aux Swiss Art Awards et le Prix Manor du Valais, assorti d’une exposition au Musée d’Art du Valais (Sion) et elle a été soutenue pour certaines de ses créations par la Fondation Bea pour Jeunes Artistes (www.fondationbea.com)

Au FUTUR ANTERIEUR, Joëlle Allet installe « FREMDKÖRPER – CORPS ETRANGERS : si l’objet est introduit intentionnellement ou par accident dans un organisme ou dans tout autre environnement, il va provoquer des réactions !

Vernissage : mardi 28 juin de 18 - 20 heures : Maternité de Genève. L’exposition restera visible jusqu’au 18 septembre 2011.carton_fa_joelle1_web.jpg(www.joelleallet.ch)

 

 

Pour plus d’information, visitez le site : www.lefuturanterieur.ch

Béatrice Deslarzes

Médecin et présidente de la Fondation Bea pour Jeunes Artistes.

www.fondationbea.com

 

 

 

16/05/2011

Victoire

Pendant que tout le monde et en particulier les média s'étalent sur la grosse bêtise commise ou pas par DSK, je ne peux résister à l'envie de parler d'une chose politiquement importante complètement évincée par cette actualité en dessous de la ceinture.

Car nous avons largement gagné ce weekend lors de la votation à Zürich sur le maintien de l'assistance au suicide. La population à exprimé sa volonté en rejetant massivement (plus de 80%) les deux initiatives qui tentaient de l'interdire et dont le but était surtout d'agir contre Dignitas et le soit disant "Tourisme de la mort".

Aujourd'hui je crie victoire au nom des associations Exit qui pourront continuer à apporter leur aide aux personnes qui désirent  mourir dans le dignité et le décident et ceci même pour les étrangers (voir à ce sujet mon blog précédent "La monnaie de la pièce").

J'espère que cette votation influencera positivement les décisions qui pourraient se prendre au niveau Fédéral puisqu'il est question de r'ouvrir ce dossier délicat.

Continuons à nous battre pour cette cause car la lutte n'est pas finie.

Béatrice Deslarzes

Médecin conseil d'Ex International et ancienne vice présidente d'Exit Suisse Romande

www.bea-music.com

 

03/05/2011

La monnaie de la pièce

Le débat sur l'assistance au suicide reprend de plus belle car le 15 mai 2011 Zurich va voter pour 2 initiatives le concernant.

Toutes deux sont restrictives par rapport à la loi actuelle et leur acceptation serait catastrophique pour les associations Exit, Dignitas et Ex International.

Espérons que les Zurichois et les Zurichoises donneront une réponse claire et nette en rejetant ces 2 initiatives qui visent surtout à interdire l'accès à l'assistance au suicide aux étrangers!

En Suisse nous avons la chance d'avoir aujourd'hui une législation très libérale et précurseure par rapport aux pays qui nous entourent  et ainsi de pouvoir offrir aux habitants de ces différents pays une solution acceptable dans leur détresse.

A ce sujet on a peut-être raison de se rappeler le "tourisme gynécologique" que pratiquaient  nos Suissesses qui pouvaient bénéficier de l'avortement dans des conditions acceptables en particulier en Angleterre alors qu'il était limité à des indications purement médicales donc inaccessibles pour la majorité des femmes en Suisse jusqu'en 2002! Il fallait 7 initiatives dont la première en 1971 pour aboutir à cette victoire de la femme!

N'oublions pas non plus les valaisannes et les fribourgeoises qui se rendaient à Genève pour avorter il y a encore quelques années.

En acceptent d'aider les étrangers pour l'assistance au suicide nous ne faisons peut-être que de leur rendre  la monnaie de la pièce?

Béatrice Deslarzes

Médecin conseil d'Ex International

www.bea-music.com

27/09/2010

Un tel fossé

Suite à la votation concernant l'assurance chômage j'ai été frappée par la discordance entre la Suisse Romande et la Suisse Allemande et je me suis posée une multitude de questions dont la principale est : Comment pouvons nous être réunis sous une même bannière (suisse bien entendu)alors que nous avons eu de tels extrêmes au niveau de cette votation? Plus de 70% de oui dans le canton d'Appenzel alors que le Jura arrive à plus de 70% de non.

Comment deux cantons peuvent-ils cohabiter avec de telles différences fondamentales? Comment peuvent-ils défendre les mêmes intérêts d'un pays en exprimant un désaccord aussi profond?

Pourquoi sommes nous toujours obligés de subir la domination du "Schwizertütsch" puisqu'ils sont bien plus nombreux donc bien plus gros que nous les "Welchs"?

Samedi soir j'ai regardé à la TV l'élection de Miss Suisse qui avait lieu à Zürich....Vous me direz aucune ressemblance avec la votation...

Et moi je n'ai pu m'empêcher de faire un certain rapprochement lorsqu'à la fin il ne restait plus qu'une Suisse Allemande et une Suisse Romande (d'un petit village appelé Veyrier) pour l'obtention de la couronne....comme c'est le public qui votait ..Qui a à nouveau gagné?..où se trouve le plus grand nombre de votants donc pas besoin d'un dessin....et voilà le tour est joué.....un peu comme dans la votation de dimanche....

Béatrice Deslarzes

Médecin et Musicienne

www.bea-music.com