Le silence de la campagne

Vous avez de la chance me répètent souvent des amis vous avez vraiment beaucoup de chance d'habiter à la campagne car en ville il y a un bruit intolérable et qui ne cesse pas jour et nuit.Entre les voitures et surtout les motos on est sans arrêt dans un bruit de fond qui nous écrase et nous fait rêver à un petit coin de nature où vous vivez. Au gazouillis des oiseaux, aux étendues vertes où la nature peut s'épanouir.

Ceux qui nous envie ont oublié les moteurs qui nous envahissent, à tous ces jardiniers qui viennent s'occuper des jardins des petits bourgeois qui nous entourent : tondeuses, débroussailleuses,souffleuses etc qui envahissent notre atmosphère  et qui nous rendent la vie quasi impossible. Il faut que la pelouse du voisin rivalise avec celle d'à côté qu'elle soit plus "belle" et surtout plus inutile car stérile, pire qu'un terrain de golf. Une pelouse qui n'a d'apparence que le nom car c'est la destruction totale de tous les êtres vivants et utiles pour la biodiversité.

Il y en a marre de ces escadrilles bruyantes qui détruisent la nature sous prétexte de la rendre plus "belle".

Quand est-ce que les communes prendront des mesures nécessaires pour diminuer ce bruit infernal et cette destruction systématique d'un biotope à protéger? Il y a tant de manières pour avoir un véritable beau jardin que ces envahisseurs   nous pourrissent la vie avec ces machines qui nous empêchent d'entendre. comme avant, le vrai silence de la campagne.

Béatrice Deslarzes

 

Lien permanent 1 commentaire

Commentaires

  • A tout le moins, l'utilisation d'appareils électriques devrait être imposée partout où c'est possible...

Les commentaires sont fermés.