guerre

  • Pètards...

    Hier soir tard dans le nuit, retentissaient de nombreux pètards qui voulaient célébrer la fête nationale....

    En les écoutant je n'ai pu m'empêcher de faire la réflexion suivante:

    Des pètards pour s'amuser mais qui pouvaient donner l'illusion d'un tir d'artillerie soutenu et qui m'ont subitement rappelè ,même pas besoin de fermer les yeux,certains pays en guerre qui se passeraient bien de ce genre de vrais coups de feu!

    Comme le monde est bizarre d'un côté notre belle Suisse qui jouit de ces feux d'artifices et de l'autre la Syrie, la Lybie et la Somalie qui doivent subir quasiment les mêmes bruits mais qui sont une réalité: ce sont les "pètards" de la guerre qui sévit depuis des mois dans ces pays et qui ressemblent , à s'y méprendre à ceux qui chez nous amusent les adultes et même les enfants!

    Donner à la Chaîne du Bonheur c'est bien mais supprimer ces foutus pétards du 1er août ce serait peut-être une certain élan de plus vers la solidarité avec ces peuplades qui doivent subir quotidiennement non seulement le bruit infernal mais les conséquences désastreuses de la guerre.

    Utopie?

    Béatrice Deslarzes

    Médecin pacifiste

    www.bea-music.com

     

     

  • VIP

    Je ne sais pas si vous avez aussi reçu l'invitation pour "The Swiss Red Cross Ball" 10em anniversaire samedi 28 mai 2011 à Morges.

    Ce qui frappe tout d'abord c'est le papier brillant, cartonné et glacé et qui sent déjà le VIP... puis se sont surtout les "Packages" pour les donateurs invités qui vont du "Warhol" package de CHF 20.000 à celui de seulement 10.000 CHF ("Swinging Sixties") en passant par celui de 15.000 CHF le "Yé-Yé"package.

    Sans parler des lots de la tombola tous plus bling-bling les uns que les autres entre 40.000 et 4.000 CHF....

    Vous me direz que tout cela est organisé pour récolter des fonds pour la bonne cause mais c'est tout de même un peu choquant de voir de si bons riches qui se pavanent en faisant l'aumône dans des soirées VIP pendant que des populations entières manquent de l'essentiel et sont dans des situations dramatiques suite à des guerres ou des catastrophes dites "naturelles"

    Comment une si grande opulence peut -t-elle côtoyer une telle précarité?

    Béatrice Deslarzes

    Médecin et Conseillère municipale verte à Veyrier

    www.bea-music.com

  • Déception

    Je ressens à la fois de la déception et de la consternation suite aux votations de ce dimanche terne de novembre 09!

    Sentiments qui doivent être fortement partagés par le parti des verts genevois dont je suis membre puisque sur cinq votations nous en avons perdu quatre:

    Financement spécial en faveur du trafic aérien , l'initiative "Pour l'interdiction d'exporter du matériel de guerre",l'initiative "contre la construction de minarets", le crédit complémentaire pour la tranchée couverte de Vésenaz......

    Heureusement le crédit complémentaire voté pour le CEVA a mis un peu de baume sur les blessures précédentes et, consolation bien mince, les genevois ont voté non pour l'interdiction des minarets....

    ....mais nous restons une démocratie même si elle passablement entachée suite à cette votation.....

    Béatrice Deslarzes

    Médecin et musicienne Membre du parti des Verts Genevois. Ex-candidate au Grand Conseil.

    www.bea-music.com

     

     

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Politique 3 commentaires
  • Votation du 29 novembre

    Un petit morceau au sujet des exportations d'armes fabriquées en Suisse ......au sujet des méfaits de la guerre qu'elles engendrent.....

     

    On ne sait pas l’apprivoiser

    Elle pue,elle pue la mort jusqu’au fonds de ses yeux

    Ne la regardez pas, car, par coquetterie

    Elle peut vous séduire par son jeu

     

    On ne sait pas la rassasier

    Personne n’échappe à ses folles orgies

    Vivante ou morte seule le gout de la chair

    Sert de festin à ce monstre affamé

     

    On ne sait pas la faire taire

    Elle blesse,elle tue,elle fauche aveuglément

    Cette garce cette chienne que l’on nomme la guerre

    Son seul bain c’est le sang….son seul bain c’est le sang….

     

    Toujours à écouter sous le titre "On ne sait pas" sur mon site sous la rubrique CD"REBELLE" www.bea-music.com

    Béatrice Deslarzes

    Médecin et Musicienne

     

    Lien permanent Catégories : Politique 7 commentaires