loi

  • Loi sur le chômage

    Bonjour à tous,

    La Fondation Bea pour Jeunes Artistes accorde des soutiens ponctuels à de jeunes artistes afin de les inciter à créer et à échanger avec eux des projets concernant l'Art Contemporain : musiques actuelles, arts visuels et nouveaux médias.
    Vu les conditions auxquelles les jeunes artistes sont, aujourd'hui, confrontés après le cursus scolaire pour entrer dans la vie professionnelle , notre fondation  se joint à l'appel des milieux culturels:

    voter NON à la révision de l'assurance chômage le 26 septembre.

    Beatrice Deslarzes
    Présidente

     

    Lien permanent Catégories : Politique 0 commentaire
  • Droit du patient

    J'ai été profondément choquée par la décision de la ministre valaisanne Esther Waeber-Kalbermatten de faire transférer Bernard Rappaz à Berne pour que des mesures de survie lui soient administrées malgré sa décision de ne pas vouloir être réanimé et son choix de refuser tout traitement si il sombrait dans le coma et de le laisser mourir.

    De quel droit la justice donne-t-elle l'ordre au corps médical de se mettre en désaccord avec le voeu de ce patient alors que l'Académie des Sciences Médicales (ASSM) ,qui est l'organe de référence des médecins, a édicté des directives sur le droit des patients qui demandent expressément de respecter ce droit même si celui-ci ne correspond pas à celui du médecin?

    Je comprend encore moins que les médecins de l'Hôpital de l'Ile acceptent cet "ordre" alors qu'il trahit les directives de l'ASSM et celles de Bernard Rappaz.

    Le choix du patient est primordial et en tant que médecin je n'accepterai pas de ne pas honorer ses directives anticipées dont la valeur a presque force de loi pour le corps médical, même si la justice me l'ordonnait.

    Pour moi , le respect de ce choix fait partie du serment d'Hippocrate.

    Béatrice Deslarzes

    Médecin et ancienne vice présidente d'EXIT

    www.bea-music.com